Deux states parks magnifiques à voir dans le Nevada : Cathedral Gorge et Valley of Fire

Récit de voyage dans le Nevada aux Etats-Unis, parcs incontournables

Ah… l’ouest Américain ! On l’aime pour ses paysages grandioses et variés, et surtout pour ses parcs aux roches colorées. Loin des grands parcs nationaux, se nichent les parcs d’états : moins fréquentés, plus secrets mais tout aussi marquants. Lors de notre roadtrip dans le Nevada en septembre 2017, nous nous sommes échappés des longues routes pour découvrir deux States Parks : Cathedral Gorge et Valley of Fire.


 

Cathedral Gorge State Park | Le parc méconnu

Ce petit parc a été une très belle découverte, et une bonne surprise ! Après avoir roulé de longs miles solitaires en plein cœur du Nevada, le long de la Highway 50, nous avons mis le cap au sud, direction les petites villes de Pioche et Panaca. Au milieu de ces grands plateaux désertiques, oublié des circuits touristiques, le parc de Cathedral Gorge est bien caché, alors qu’il est pourtant juste à côté de la route !

Cathedral Gorge, c’est une sorte de petit canyon, et une vallée issue d’un ancien lac aujourd’hui asséché. L’érosion et les conditions climatiques très contrastées, allant des fortes chaleurs au gel, en passant par la pluie, ont sculpté ce paysage fait de grandes falaises d’argile. Un décor qui invite à s’aventurer au milieu de ces aiguilles, qui cachent des petits trésors comme des slot canyons !

 

La partie sud

 

Il s’agit du secteur qui est proche de l’entrée principale du parc de Cathedral Gorge : après avoir passé le visitor center, la route continue plus au nord et mène à un parking. De là, on se laisse aller à l’exploration au milieu de ces formations impressionnantes. Plusieurs sentiers partent de ce point, comme le Miller trail qui permet de rejoindre à pied la partie nord du parc. Nous sommes libres de découvrir ce qu’il se cache au cœur de ces falaises, car c’est ici qu’on peut trouver les fameux slots canyons du parc ! Il faut s’approcher au plus près de ces pics argileux pour dénicher les passages secrets, et avancer dans ces passages étroits qui amènent à des cul-de-sacs, où on se sent comme au fond d’un puits tellement c’est haut ! La roche semble être une sculpture de boue, façonnée par la pluie…

 

Conseil photo : Venez un peu avant le coucher du soleil, les roches seront sublimées et prendront une couleur plus intense qu’en pleine journée. 

 

Explorations au cœur des cathédrales

Dans les canyons étroits…

Que voir au Nevada ?

Paysage sublimé au coucher du soleil

randonner dans le Nevada

Cathedral Gorges Sunset

 

La partie Nord

 

Il existe un deuxième accès pour visiter Cathedral Gorges, qui se situe plus au nord, accessible par une courte route qui mène au point de vue Miller Point. Pas de visitor center ici, mais une aire de pique-nique et un panneau d’information. Ce point de vue surplombe le canyon, il est superbe et permet de découvrir un paysage un peu différent de ce qu’on peut voir dans la partie sud. De longs escaliers en métal descendent en bas du canyon, pour rejoindre les autres secteurs du parc, par le Miller Point Trail.

Après avoir fait le coucher du soleil la veille un peu plus au sud, nous sommes sortis très tôt du lit pour voir le lever du soleil à Miller Point. Déjà qu’on trouvait qu’il n’y avait pas beaucoup de monde, nous avons eu l’immense plaisir d’avoir ce décor pour nous tout seuls durant des heures…! Comme quoi, il existe encore des lieux superbes, accessibles et au calme dans l’ouest américain 😉

 

 

Le jour se lève sur les paysages arides à Miller Point

Cathedral Gorges, incontestablement le trésor caché du Nevada !

Découvertes au fil des marches d’escalier (rouillé)

Visiter Cathedral Gorges, au Nevada

Trésors désertiques et insoupçonnés du Nevada

Parc d'état de Cathedral Gorges dans le Nevada

Comme un petit air de désert des Bardenas ici…!

Visiter Cathedral Gorge State Park | Informations pratiques

 

Ce parc d’état est isolé et se situe un peu à l’écart du circuit touristique « classique ». Loin des grands parcs nationaux de l’Utah et de la Californie, il reste néanmoins accessible : à 2h30 de route de Las Vegas, et à 2h30 de route du parc de Zion (et à 25 minutes de la frontière avec l’Utah). Le parc est assez petit et on peut le visiter et bien en profiter en 2 ou 3 heures. Un visitor center se situe à l’entrée principale, au sud.

Prix d’entrée : 5$ par véhicule (à glisser en liquide dans une petite boîte à l’entrée du parc)

Site internet : parks.nv.gov/cathedral-gorge

Télécharger la carte du parc

 

hiking-person-silhouette-with-a-stick  Les randonnées à Cathedral Gorge State Park

Il existe plusieurs itinéraires qui traversent les paysages incroyables du parc :

Miller Point Trail | 3,21 km A/R : si vous devez faire qu’une seule randonnée, c’est celle là ! Le sentier relie les deux zones du parc, du parking au joli point de vue Miller Point, en passant dans les plus beaux endroits de Cathedral Gorge.

Eagle Point Trail |  2,6 km A/R : ce circuit un peu à part se situe au nord du parc, et permet d’accéder à un point de vue panoramique sur la vallée et sur les falaises d’argile.

Nature Loop | 0,8 km boucle : un sentier informatif sur les plantes et les animaux de la région, entre le parking et le camping du parc.

Juniper Draw Loop | 4,8 km boucle : il s’agit de l’itinéraire le plus long du parc, qui fait une boucle un peu à l’écart du canyon, le long d’un wash entouré de genévriers. Si vous souhaitez un peu plus de diversité dans les paysages, cette randonnée est parfaite.

Bullionville Cemetary Trail | 0,6 km A/R : un court sentier qui part du visitor center pour rejoindre un cimetière d’anciens miniers. 

 

 

  Où dormir non loin du parc de Cathedral Gorge ?

Cathedral Gorge Campground : le camping est situé à l’intérieur du parc, non loin de l’entrée principale dans la partie sud. Il dispose de 22 emplacements, équipés d’un barbecue, d’une table de picnic et d’un abri pour le soleil, avec des sanitaires communs (douches et WC). Le camping est non-réservable et est basé sur le principe du « premier arrivé, premier servi ». Le prix pour un emplacement est de 15$ la nuit + 10$ pour les sites avec un branchement électrique.

Overland Hotel & Saloon : cet hôtel est situé dans la petite ville de Pioche, à 10 minutes de route du parc. Si vous cherchez une atmosphère d’un vieil ouest américain brut et authentique, vous serez servis ! Nous gardons un sacré souvenir de cet endroit, où nous avons dormi un dimanche soir, quand tout était fermé et que les rues ont pris des allures de ville fantôme. Ce soir là, on aura mangé des pizzas congelés achetées à la minuscule station service, décongelées dans le micro ondes de notre chambre, et dégustées devant des émissions typiquement américaines, dans cette chambre à la déco ultra kitsch… ambiance !

 

 

 

Valley of Fire State Park | Les incroyables paysages colorés

 

Situé à seulement 1h de Las Vegas, le parc de la Valley of Fire représente une formidable opportunité d’évasion. C’est la seconde fois que nous visitons cet endroit, avec toujours autant d’étoiles dans les yeux ! Pour vous donner une idée, la Valley of Fire, c’est un mélange de couleurs étonnantes, des routes scéniques magnifiques, et de nombreux trésors à découvrir au creux de ces rochers.

Après avoir visité le state park de Cathedral Gorge, nous avons fait un détour par le sud de l’Utah durant quelques jours, avant de terminer notre périple à Las Vegas. Impossible de résister à l’appel de la Valley of Fire ! Pour notre plus grand bonheur, nous nous laissons guider par les petites routes, par ce rocher là bas qui nous appelle, ou encore par cette randonnée citée sur la carte du parc et qui nous titille…

 

Les grands espaces colorés et les rochers étonnants de la vallée du feu

Admirer la vue, d’un peu plus haut !

Nature aride du désert

Road-trip dans la vallée du feu

Un magnifique road trip à travers les paysages de la vallée du feu… Tant de beauté à voir depuis la vitre de sa voiture ! 

Nuit étoilée dans la Valley of fire

Douce nuit sous les étoiles, dans le désert du Nevada…

 

 

Fire Wave, la perle de la vallée du feu…

S’il y a bien un endroit où on attendait de retourner avec impatience, c’est bien celui-là ! Nous nous sommes hâtés de suivre le trail balisé qui mène à cette superbe vague zébrée, qui semble comme peinte sur la roche. Le sentier est facile et traverse des paysages aux couleurs propres à ce parc, c’est à dire toujours aussi flamboyantes ! Après avoir été retardés par quelques bighorns, nous avons redécouvert cette vague (qui bien souvent, constitue un merveilleux lot de consolation aux perdants de la loterie pour voir la fameuse The Wave, en Arizona).

Ces contrastes sont saisissants, improbables. C’est face à ce genre de paysage qu’on se dit que « c’est fou la nature, quand même »…

 

Conseil photo : Venez sur le site en début de matinée, ou en fin de journée, et jouez avec les rayons du soleil. Un contrejour avec la forme de ces rochers et le soleil qui pointe donnera un rendu plus original à vos clichés !

 

La vague… du Nevada !

Perdus quelque part entre la terre et le ciel…

A chacun sa pose 😉

Une autre perspective de la Fire Wave

 

La douceur du Pink Canyon

Après être arrivés à Fire Wave, nous avons continué à explorer les alentours de ce secteur en rejoignant le Pink Canyon. C’est en continuant de marcher sur 600 mètres que nous arrivons dans ce petit canyon aux couleurs pastels, aux courbes polies par l’eau. Le canyon n’est pas très long et se traverse en quelques minutes. En fait, rien n’est très long dans le parc de la Valley of Fire, c’est ce qui le rend attrayant et très facile à visiter !

Les derniers rayons du soleil viennent caresser les roches surprenantes du Pink Canyon, on s’y sent bien et au calme. Personne n’est venu s’aventurer jusque là, contrairement à Fire Wave qui, elle, est de plus en plus courue.

 

Explorer plus loin pour trouver l’exceptionnel…

 

La superbe randonnée de White Domes

Il nous restait une dernière randonnée à faire avant de repartir, un itinéraire qu’on avait repéré depuis notre dernière visite il y a deux ans, et qu’on n’avait pas eu le temps de faire : le trail des White Domes.  Cette petite boucle de quelques miles nous fait traverser des décors très différents les uns des autres : des vallées colorées (toujours!), un slot canyon, une arche… autant dire que ce mélange est plutôt séduisant !

Nous avons choisi d’y aller tôt le matin, pour éviter les fortes chaleurs de la journée et profiter des lieux sereinement.

 

Dans le canyon des White Domes

Un petit soupçon d’aventure dans les recoins du désert

Merveilles géologiques

 

 

Camper dans la Valley of Fire

Voilà encore une chose que l’on souhaitait absolument faire dans la Valley of Fire, passer une nuit dans un campground, à l’intérieur du parc ! Dépourvu d’hôtels, c’est la seule façon de passer une nuit dans le state park.

Nous dormons dans l’unique camping du parc, le Atlatl Rock Campground. Nul besoin de réservation, nous choisissons notre emplacement et payons en liquide avec un système d’enveloppe. Nous aimons tellement ce moment : lorsqu’il s’agit de faire le tour du campground et de chercher l’endroit le plus mignon et le plus au calme ! Après avoir installé le campement, aux alentours de midi, nous avons pu profiter de l’espace ombragé aménagé sur chaque place, en attendant que la chaleur soit moins importante.

Et le soir venu, c’est autour d’un feu de camp qu’on se retrouve pour refaire le monde, faire griller des chamallows et observer la voute céleste au dessus de nos têtes. Un grand duc nous berce pour la nuit, on est si bien ici !

 

Fajitas time  une idée de plat facile à faire et super bon

Faire un feu, dans la vallée du feu !

 

Visiter Valley of Fire State Park | Informations pratiques

 

Ce parc d’état est sûrement l’un des plus connu du Nevada, grâce à sa proximité avec l’incontournable Las Vegas. En seulement 1 heure de route, on atteint l’entrée ouest du parc de la Valley of Fire ! Il est donc très facile d’intégrer cet arrêt à un road trip autour des grands parcs de l’ouest Américain. Il y a deux entrées : ouest et est, et un visitor center au centre du parc. La Valley of Fire est traversée par une route 169, d’où partent une Loop Road et une Scenic Drive, qui permettent de voir des paysages somptueux sans forcément sortir de la voiture. Bref, il y en a pour tous les goûts !

La Valley of Fire peut se visiter en 2 heures, comme en une journée. Tout dépendra si on souhaite réaliser des randonnées ou si on désire seulement suivre les routes et faire les points de vue.

Prix d’entrée : 10$ par véhicule (entrée est : à glisser en liquide dans une petite boîte à l’entrée du parc – entrée ouest : à payer auprès d’un ranger)

Site internet : parks.nv.gov/valley-of-fire

Télécharger la carte du parc

 

hiking-person-silhouette-with-a-stick Les randonnées incontournables à Valley of Fire State Park

Il existe plusieurs itinéraires qui permettent de découvrir quelques merveilles du parc, en voici deux qui selon nous, sont à ne pas manquer :

Fire Wave | 2,5 km A/R : un itinéraire superbe au milieu des paysages faits de roches orangées, qui mène à la Fire Wave, le petit joyau de la vallée du feu.

White Domes |  3,6 km boucle : cette randonnée, au nord du parc, permet de se promener dans des paysages variés et de découvrir un slot canyon et une arche. C’est aussi le lieu du tournage d’un film (Les professionnels).

Attention à ne pas s’engager sur un sentier en pleine journée sans un minimum de préparation : les chaleurs peuvent être extrêmes et les accidents ne sont pas rares dans le parc. Il est important d’avoir bien repéré son itinéraire au préalable, et de partir avec beaucoup d’eau et de quoi se protéger du soleil. Pour les personnes sensibles à la chaleur, nous conseillons de marcher dans le parc de préférence tôt le matin, ou en fin de journée.

 

  Où dormir dans le parc de Valley of Fire ?

Au Atlatl rock Campground : l’unique camping du parc est la seule façon de dormir dans la Valley of Fire. Non réservable, il est basé sur le principe du premier arrivé, premier servi. Nous conseillons donc de venir s’installer le midi pour être sûr d’avoir une place. Il est divisé en deux parties, avec une totalité de 72 emplacements. Chaque emplacement est équipé d’une table de pique nique, d’un espace ombragé, et d’un point d’eau. On trouvera des toilettes communs ainsi que des douches (ce qui est très rare dans les campgrounds américain !).

Prix : 20$ par nuit (tarif incluant l’entrée au parc)

 

 

Nous avons fait un guide spécial sur la Valley of Fire, avec une carte, des infos pratiques, les différents lieux d’intérêts et tous les topos randonnée >

Guide de la Valley of Fire dans le Nevada, à 1h de Las Vegas


CARTE :


Épingler cet article sur Pinterest :

_______

 

Un grand merci à l’Office du Tourisme du Nevada qui nous a soutenu durant ce voyage

10 commentaires pour “Deux states parks magnifiques à voir dans le Nevada : Cathedral Gorge et Valley of Fire

  1. Itinera Magica

    Aaaaah c’est magnifique ! Valley of Fire, je connaissais de nom bien sûr, lors de mon séjour à Vegas j’avais longuement hésité entre aller à Death Valley et à la Valley of Fire, et finalement choisi la première en sachant que je reviendrai un jour, et tu me confirmes que oui oui oui, je reviendrai un jour ! et Cathedral Gorge, je ne connaissais pas, c’est sublime.

    Merci de me montrer une vague que je peux voir sans tirage au sort ^^ je suis contente 😉

    J’adore vos photos US, toujours !

    1. Betty

      Merci beaucoup 🙂
      La Death Valley était un très bon choix aussi ! Oh oui nous sommes certains que tu reviendras pour voir une vague, que ce soit celle de la Valley of Fire ou LA vague 😉

  2. Lucie

    C’est vraiment incroyable comme paysage, quelle nature magnifique ! J’ai tellement envie de retourner aux Etats Unis pour continuer d’explorer ces parcs nationaux et pourquoi pas visiter les moins connus ! Vous avez été chanceux de n’avoir personne par moments, c’est top !

  3. Lauriane

    Oh <3 je ne connaissais pas ce parc ! Il y a tellement de pépites cachées aux USA 🙂 Je suis ravie que vous nous les fassiez découvrir avec de si belles photos !
    Pareil pour Valley of Fire, même si j'en connaissais le nom je n'avais aucune idée des paysages qui s'y trouvaient, et cette vague, wahou !

  4. kocyla31

    C’est vraiment superbe, le Valley of Fire State Park est sur notre liste l’été prochain ! Petite question concernant l’accès au parc la nuit (et à l’ensemble des parcs nationaux américains), est-il possible de s’y rendre à n’importe quelle heure ou bien faut-il obligatoirement dormir au camping pour y être la nuit ? Et merci pour les conseils photo, si vous en avez d’autres, je suis preneur !!

    1. Betty

      Les parcs sont libres d’accès la nuit, cependant il arrive qu’il y ait des routes fermées. Par exemple dans la Vallée of Fire, la route qui mène jusqu’à whites Domes et Fire Wave est fermée après le coucher du soleil, jusqu’au lever (ils ferment avec une barrière).

Laisser un commentaire