Le désert des Bardenas Reales : le dépaysement hispanique

IMG_3949


L’Espagne. Ce pays, nous l’avons toujours côtoyé. Séparé de la France par la chaîne des Pyrénées, l’Espagne recèle d’une multitude de petites merveilles. Nous allons vous montrer aujourd’hui l’une des plus étonnantes, des plus dépaysantes et des plus désertiques : les Bardenas Reales, situées en Navarre dans le nord du pays.

Les Bardenas Reales, c’est plus de 40 000 hectares de désert, aux formations caractéristiques d’argile et de gypse. On y trouve des paysages uniques en Europe.

Ici, on se sent sur une autre planète. Deux heures seulement nous séparent de la frontière française. Et à peine nous sommes entrés dans ce parc naturel que la magie opère…

On est transportés, avec une impression d’être en roadtrip aux États-Unis

En ce mois de décembre, il fait froid. Un bien curieux contraste avec ce paysage qui donne l’effet qu’il y fait une chaleur torride ! Le vent souffle et des boules de plantes séchées traversent la route, le far west, on vous dit ! 😉

L’érosion fait ici des merveilles, parfois des montagnes, parfois des canyons torturés, on aime s’y perdre et y errer au hasard. Au détour d’une piste, une place pour se garer, et on se promène. Ici, il y en a pour tous les goûts : rouler le long de la piste en voiture, randonner ou encore faire du vtt !

Sans titre-1

Une piste, une bergerie, et le Castildetierra apparait.

Cette cheminée de fée est l’emblème du parc. C’est la star, et elle ne l’a pas volé ! Même après avoir vu les paysages grandioses de l’ouest américain, nous sommes toujours sous le charme et nous nous demandons comment cette petite montagne colorée résiste encore, toute seule.

En fin de journée ou tôt le matin, dans la brume, ce lieu reste exceptionnel !

Sans titre-2

A sa base se trouve un canyon creusé par l’érosion, sculpté au fil du temps par les rares pluies diluviennes, il s’agit d’un barranco. On s’y aventure, explorons, on aime bien les barrancos… On y trouve toujours des petits trésors cachés !

Sans titre-3

Et puis on a marché. Marcher pour toujours en voir plus, marcher pour être plus haut… découvrir ce désert sous un autre angle, de l’intérieur, et puis aussi, pour être encore plus au calme et apprécier d’autant plus les lieux.

Ce désert est un vrai paysage de badlands, où la vie ne semble pas vouloir perdurer. Du moins c’est ce que ça laisse paraitre, car une multitude de vies habitent discrètement les lieux. Nous verrons seulement les vautours réalisant leur ronde, mais avec un peu de chance, on peut aussi apercevoir un renard !

Sans titre-4b2

Et puis, que dire des « après couchers de soleil » ? Tout simplement magique !

 


 

Bardenas Reales : les infos pratiques

 

 

Comment s’y rendre ?

Situées au nord de l’Espagne à côté de Tudela dans la région de Navarre, les Bardenas sont accessibles par plusieurs routes :

  • L’A15 par San Sebastian et Pampelune : 2h40 de route depuis Biarritz.
  • L’AP-2 et AP-68 par Barcelone et Saragosse : 4h de route depuis Barcelone.
  • On peut aussi choisir de passer par les routes de montagne et traverser les Pyrénées, c’est en général l’itinéraire le plus long en venant de la France, mais cela permet d’y consacrer quelques étapes. Choisir cet option prendra généralement 1 heure de route en plus.

 

Le parc naturel

Le désert des Bardenas Reales est un espace naturel protégé, classé réserve de la biosphère par l’UNESCO. L’accès est gratuit, avec des horaires réglementés : ouverture à 8h et fermeture 1h avant la tombée de la nuit (cependant rien n’est fermé, et personne ne vérifie, nous sommes restés un soir jusqu’à la nuit tombée en toute tranquilité…).

Il est interdit de camper dans le parc. Le plus pratique est de dormir au village d’Arguedas, ou bien à Tudela.

Un visitor center se trouve à l’entrée du parc. On vous y fournira gratuitement une carte (celle qu’on vous a donné en lien ci dessus) et on vous indiquera les principaux points d’intérêts.

On y circule sur des pistes, la principale est en très bon état et on peut y rouler avec un véhicule classique.

Il faut savoir qu’une zone de tir militaire se trouve en plein milieu du parc, ça a un côté un peu glauque, alors il vaut mieux s’y attendre ! Il peut arriver d’y voir des avions de chasse en plein exercice.

Chaque année les oiseaux viennent nicher dans les montagnes des Bardenas, quelques zones, généralement accessibles qu’à pieds, sont fermées (cela dure souvent quelques mois). Vous pourrez trouver l’info actualisée sur ce site : http://www.bardenas-reales.net/infos-tourisme.htm

Pour trouver des randonnées pédestres et à VTT, vous avez ce guide qui est très bien fait et qui réunit les belles balades à faire.

 

Le site officiel des Bardenas Reales
turismo@bardenasreales.es
www.bardenasreales.es

 

 

12 commentaires pour “Le désert des Bardenas Reales : le dépaysement hispanique

  1. ItineraMagica

    Ohlala quel magnifique reportage !!! Je ne connaissais pas ce lieu et je suis scotchée ! vos photos sont de toute beauté ! C’est drôle car ça me fait un peu penser aux paysages d’Arizona que j’évoque en ce moment – d’ailleurs je ne sais pas si vous avez vu, je vous ai cités dans mon dernier article 😉

    1. Betty Post author

      Merci beaucoup ! 🙂
      Cet endroit est encore un peu méconnu, c’est ce qui fait le charme des lieux. J’imagine bien pour l’Arizona ! On a lu quelque part que ce désert était à conseiller à tous les nostalgiques de l’ouest Américain 😉
      Oui j’ai vu pour la citation, merci beaucoup 🙂 Je n’ai pas eu le temps d’aller lire ton article encore, et du coup de te remercier…

  2. ThaGoldenLady (@tinajanegriesm1)

    Mon Dieu que c’est beau !
    Le bon article pour donner envie de retourner en Espagne explorer ces terres riches d’une multitude de paysages juste à côté de chez nous au final !
    J’ai découvert L’île de Minorque l’année dernière qui m’a absolument éblouie par sa beauté et son côté sauvage, le prochain voyage, je pense, est consacré à ce désert et ses environs !
    Merci pour ces splendides photos ainsi que vos conseils et le partage de votre expérience 🙂
    http://www.thagoldenlady.com

    1. Betty Post author

      Merci beaucoup ! 🙂
      Nous sommes heureux de t’avoir donné envie de découvrir ce joli désert ! Nous ne connaissons pas les Baléares, ton commentaire à ce sujet nous donne envie de s’y rendre 😉

  3. Marie

    Bonjour, étant abonnée à votre compte Instagram, je suis tombée sur une magnifique photo des Bardenas qui m’a tout de suite interpellée puisque nous envisageons de nous y rendre en septembre prochain 😉
    Merci beaucoup pour ces très belles images et les quelques explications … je suis ravie de tomber sur cet article car bien évidemment, pour compléter notre séjour, j’ai quelques questions à vous soumettre :
    – dans l’idéal, combien de jours devons nous prévoir ?
    – j’ai vu qu’il existait des séjours « clés en main » mais nous souhaiterions l’organiser nous-même, que pensez-vous de cette option ?
    Merci pour votre réponse … et encore bravo pour ces très belles photos 😉

    1. Betty Post author

      Bonjour Marie, et merci beaucoup pour ton commentaire 🙂
      Pour la durée, tout dépend si tu aimes marcher ! Une journée suffira si tu souhaites visiter le parc uniquement en voiture, en comptant les arrêts photo. Et si tu inclue des randonnées, le mieux serait d’y rester deux ou trois jours, mais pas plus, car sinon on tourne un peu en rond 😉
      Le meilleur conseil que l’on puisse vous donner est de l’organiser vous même, inutile de passer par des séjours clés en mains, cela vous coûtera plus cher pour pas grand chose de plus, sauf si vous ne voulez pas conduire et que vous n’avez pas le temps d’organiser votre séjour (mais il est rapidement organisable). Nous avons trouvé facilement un hôtel à réserver (sur booking.com) à Tudela, il existe également des gites et des logements troglodytes à Arguedas, le village le plus proche du parc. Arrêtez vous au visitor center à l’entrée : une personne du parc vous remettra une carte et vous y précisera les principaux points d’intérêts, et si vous voulez randonner, vous trouverez tous les itinéraires dans le petit livre que l’on conseille 😉
      De cette manière là on profite pleinement, et à son rythme 🙂
      N’hésite pas si tu as d’autres questions, on est ravis de pouvoir t’aider 🙂

  4. krikri

    Bonjour,

    Pendant la préparation de notre voyage en Espagne, nous sommes tombés sur vos pages et notamment vos magnifiques images du désert des Bardenas Reales.

    Nous y sommes allés en novembre dernier mais n’avons pas eu un temps suffisamment sec pour y randonner. Nous avons juste pu faire le tour par les pistes.

    Nous avons néanmoins tenu à rendre hommage à vos photos en mentionnant votre site dans notre « webographie » dans la page « le mot de la fin » de notre récit de voyage.

    Bonne continuation !

    1. Betty Post author

      Bonjour, un grand merci pour votre commentaire, et surtout pour la mention 🙂 Nous sommes ravis d’avoir pu vous inspirer, et nous allons découvrir votre escapade en Espagne de ce pas !

      Une très bonne continuation également !

  5. Nicolas

    Très jolies photos ! Je ne savais même pas qu’il y avait ce désert en Espagne..

    Et encore moins de penser à un désert qui ressemble à cela. C’est clair que c’est assez similaire aux USA.

    J’irais me renseigner pour aller y faire un tour si jamais je passe par l’Espagne un de ces 4 !

    1. Betty Post author

      Oui ce désert reste assez méconnu (même si il le devient de moins en moins 😉 ), et par chance, ce n’est pas si loin de la frontière avec la France 🙂

  6. Mathilde

    C’est vraiment fou ces paysages ! J’ai découvert un petit bout des Pyrénées espagnoles (mais plus au nord du côté d’Ainsa) au mois de Juin, et les paysages étaient également assez dingue, il y a des canyons de folies qui nous on un peu fait penser aux USA. On est pas rester longtemps dans le coin car on avait plutôt prévu de visiter les Pyrénnées francaises mais on s’est juré d’y retourner dans pas trop longtemps ! Du coup la prochaine fois, je pense qu’on tirera jusqu’à ce désert incroyable !

    1. Betty Post author

      Oui, on a vu que tu étais allée à Ordesa 😉 on adore le nord de l’Espagne, de la méditerranée à l’océan Atlantique il y a quelques merveilles… on te conseille de combiner avec la Sierra de Guara la prochaine fois 😉

Laisser un commentaire