Une journée nature au nord de San Francisco

Que voir et que faire à San Francisco en une journée

 

C’est lors de mon précédent voyage en Californie, que j’ai eu l’occasion de découvrir un aperçu de la mythique San Francisco, après 3 jours sur la Highway 1 ! Envie de nature et de quiétude après ces quelques jours en solitaire, j’ai donc décidé d’explorer le côté nature, à quelques minutes de la ville. Du calme de Sausalito aux grandes forêts du Muir Woods… je vous embarque pour une journée quelque peu atypique, à San Francisco !

 

 

 

 

 

A deux pas de San Francisco | Commencer la journée en douceur à Sausalito

 

De l’autre côté du Golden Gate Bridge, la petite ville de Sausalito est loin de la frénésie de San Francisco. Le quartier le plus connu de Sausalito est sans aucun doute celui des Houseboats, environ 400 maisons flottantes alignées et toutes différentes ! Ancien quartier des artistes, hippies, et marginaux dans les années 70, le lieu est aujourd’hui l’un des coins les plus prisés de la ville, avec une originalité sans pareille, et bénéficiant du calme de la baie.

L’idéal pour bien visiter Sausalito, et plus particulièrement le quartier des Houseboats est de louer un vélo, et de s’y promener tranquillement (au petit matin, c’est top !). Chaque maison a son caractère, certaines sont modernes et bien rénovées, d’autres faites de bric et de broc, et certaines semblent venir d’une autre planète ! Bref, un véritable musée à ciel ouvert. Comme une enfant, je me suis amusée à me demander laquelle je choisirais pour en faire ma maison 😉

Je m’y suis rendu très tôt un samedi, les lieux étaient très calme et presque désert. Je n’ai croisé que quelques habitants qui promenaient leur chien. Les pontons sont généralement ouverts aux visiteurs, mais certains sont privatisés pour les résidents. Il est possible de dormir dans l’une de ces maisons flottantes, le tarif est bien sûr très élevé, mais l’expérience doit être vraiment unique…!

 

  Infos pratiques sur les Houseboats | Le quartier est libre d’accès, on peut s’y rendre en voiture (pas de parking, si ce n’est celui des résidents, il faudra chercher une place aux alentours). Sinon, il est possible de s’y rendre en vélo depuis son hôtel (certains en ont en prêt), ou bien en louer au Fisherman’s Warf, traverser le Golden Gate Bridge, et revenir en ferry, ou en vélo si il reste encore un peu d’énergie.

 

Visiter Sausalito et les house boats

Le charme incomparable de ces maisons flottantes, elles sont toutes différentes!

 

 

Que voir à Sausalito

 

 

 

 

 

La forêt la plus proche de San Francisco | Passer l’après-midi dans le parc de Muir Woods

 

Parmi les plus beaux spots nature dans la région de San Francisco, le parc de Muir Woods est une véritable pépite, abritant une forêt majestueuse, à moins d’une demi-heure de route du Golden Gate Bridge. Au cœur de la vallée côtière du Mont Tamalpais, la forêt de Muir Woods National Monument protège les derniers vieux séquoias de la région, qui ont échappé aux bucherons qui rasaient la majorité des arbres dans les années 1800.

Ce lieu est donc un véritable sanctuaire, offrant quelques beaux spécimens de Redwoods, des séquoias côtiers à  feuilles d’ifs, différents des Giant Sequoia qu’on peut trouver  dans la Sierra Nevada, à Yosemite, ou dans le parc national de Sequoia. Certains arbres sont âgés de 1000 ans et peuvent mesurer jusqu’à 116 mètres de hauteur !

Une demi journée est suffisante pour profiter de ces forêts grandioses : une randonnée facile est aménagée depuis le visitor center et permet d’observer les jolis regroupements des plus beaux arbres. La boucle complète fait 1h30, et peut être raccourcie par l’un des 4 ponts qui rejoignent l’autre côté de la rivière. Une journée dans le parc permettra de faire une randonnée plus poussée, comme le Ben Johnson Trail et le Canopy view trail.

 

  Infos pratiques Muir Woods NM |  Prix d’entrée : 10$ par pers.  |  Télécharger la carte du parc + la carte de la randonnée en boucle depuis le Visitor Center  | Pour visiter Muir Woods, il faut impérativement réserver sa place de parking (8$/véhicule), ou son ticket de navette (3$/pers.) à l’avance sur le site gomuirwoods.com (si il n’y a pas de réservation, aucun véhicule n’est accepté sur les parkings).

 

 

Muir woods visitor center

Welcome to Muir Woods… Le parc a bien sûr été nommé en référence au naturaliste John Muir. D’ailleurs, je vous conseille de lire ses livres passionnants !

 

Randonner à Muir Woods

Le long des sentiers dans les forêts de Redwoods

 

 

 

 

 

La brume matinale, généralement présente dans ces montagnes, se dissipe

 

Bohemian Grove, Cathedral Grove… des lieux remarquables, les plus beaux spécimens de sequoias sont souvent regroupés

 

 

 

L’emblème de San Francisco | Terminer la journée dans le parc du Golden Gate

 

Quand on pense à San Francisco, c’est naturellement que l’image du pont mythique apparait dans nos têtes ! Les points de vue sur le Golden Gate Bridge sont nombreux, certains se trouvent au sud du pont, et d’autres de l’autre côté, au nord dans le Golden Gate National Recreation Area. J’y ai découvert des vues imprenables, et surtout surprise de voir ces montagnes juste là, offrant un décor naturel que je ne soupçonnais pas, devant le pont emblématique de San Francisco. En fin de journée, les paysages sont sublimés au moment du coucher du soleil.

En suivant la Conzelman Road, les points de vue sont nombreux ! En fin de journée, les parkings (qui sont très petits) étaient pleins. Il est possible de se garer au North Tower Golden Gate Parking, et de marcher à pied au premier point de vue qui est sur cette route ( à peine 15-20 minutes de marche aller). J’ai ensuite repris la voiture et suivi cette route qui part dans les montagnes, j’ai passé le premier point de vue, débordant de voitures garées, puis trois autres, même constat, jusqu’à ce que j’arrive sur un parking presque vide. La vue sur le Golden Gate Bridge est plus lointaine, mais vraiment plus originale que les points de vue classique !

Ce lieu se nomme Marin Headlands Vista Point. D’un côté la vue sur le pont, et de l’autre, des tunnels qui rejoignent des sentiers offrant un panorama magnifique sur les montagnes du parc du Golden Gate. Le hasard a vraiment bien fait les choses, j’ai eu un gros coup de cœur pour ce lieu que je n’avais repéré sur aucun site web, bref une belle surprise !

 

Sunset magique dans le parc du Golden Gate

 

Le pont mythique, avec la ville de San Francisco en arrière plan !

 

Vue imprenable depuis le Marin Headlands Vista Point

 

Palette de couleurs roses-orangées

 

 

 

 

 

 

Informations pratiques

 

Venir à San Francisco

Avec la compagnie XL Airways : j’ai eu l’occasion de voyager avec cette compagnie, qui a la particularité de proposer des vols saisonniers, à des tarifs hyper abordables (le prix du billet A/R commence à 465€) ! Des lignes sont ouvertes depuis Paris, jusqu’à San Francisco, Los Angeles, New York, ou encore Miami. Un bagage en soute est inclu, ainsi qu’un repas à bord et un code wifi pour regarder des films sur sa tablette/ordinateur/téléphone. Il y a également quelques options sympas à tester à bord, comme la location des lunettes Skylights et regarder des films en immersion totale ! (disponibles à la location en supplément).

Plus d’informations sur xl.com

 

Road trip en Californie : idées d’itinéraire depuis San Francisco

Ce second voyage en Californie n’a fait que confirmer à quel point cet état est diversifié, et à quel point il offre une possibilité infinie d’itinéraires de voyage ! Voici quelques idées pour un road trip inoubliable en Californie (avec pas plus d’une demie journée de route entre les parcs) :

En une semaine : 2 jours à San Francisco > 3 jours sur la côte pacifique, par la mythique Highway 1 > 2 jours à Los Angeles

En 2 semaines : 3 jours à San Francisco > 2 jours dans le parc de Yosemite > 2 jours à Mono Lake, Mammoth Lake, Body > 2 jours dans la Death Valley > 3 jours dans le parc de Sequoia > 2 jours à Los Angeles

En 3 semaines : 2 jours à San Francisco > 2 jours dans le parc de Lassen Volcanic > 2 jours autour du Lac Tahoe > 2 jours à Yosemite> 2 jours à Mono Lake, Mammoth Lake, Body > 2 jours dans la Death Valley > 2 jours dans le parc de Joshua Tree > 2 jours à Los Angeles > 3 jours sur la Highway 1 jusqu’à San Francisco

 

Pour plus d’infos sur un voyage aux USA, n’hésitez pas à lire notre carnet pratique  🙂

 

Liens utiles

L’office du tourisme de la Californie

Trouver un hébergement à San Francisco

Se procurer le guide Cartoville de San Francisco

Idées de randonnées autour de San Francisco

 

 

 


Sur la carte :


 

Mettez ces idées de côté, et épinglez l’article sur Pinterest :

 

 

 


Pour aller plus loin…

En road-trip en Californie : à voir depuis San Francisco

 

guide pratique parc national de Yosemite
Visiter la Californie, la côte pacifique et la Highway 1, entre Los Angeles et San Francisco
Parc national de Lassen volcanic en Californie

 

 

Un grand merci à XL Airways et à Visit California pour m’avoir donné l’occasion de visiter cette belle région !

6 commentaires pour “Une journée nature au nord de San Francisco

  1. Stef

    Nous avons adoré SF et sa région, et nous nous sommes promis d’y retourner plus longuement la prochaine fois. Nous avions voulu visiter John Muir Woods mais le parc était « sold out » (c’était en plein mois d’août), grâce à votre article j’ai pu m’y promener un peu ! Nous avions changé nos plans et poussé jusque Point Reyes National Seashore, qui nous a bluffé. Un coin vraiment authentique sans les touristes. Merci pour ce bel article, les photos sont comme d’hab’, très belles !

    1. Betty Post author

      Il paraît que Point reyes est superbe, j’en entends que du bien, c’était un beau lot de consolation 🙂
      Oui, une visite à Muir Woods se planifie un minimum, j’ai failli manquer ce parc car je me suis rendue compte qu’il fallait réserver un peu tard 😉

Laisser un commentaire