Une semaine dans les Dolomites, en Italie

que voir dans les dolomites

 

Les Dolomites… Nous rêvions de ce road-trip depuis de nombreuses années ! Fin juin 2017, nous sommes partis à la découverte des plus beaux paysages, dans ces montagnes très particulières nichées dans le nord-est de l’Italie, là où les aiguilles semblent être un mirage et où les lacs bleus sont entourés de forêts…

 

Le plus beau lac des Dolomites | Lago di Carezza

 

Après avoir réalisé deux longues journées de route, nous sommes arrivés dans les Dolomites et notre premier arrêt fut le lac de Carezza. On ne pouvait pas rêver de meilleure introduction et cette semaine s’annonçait inoubliable ! Ce superbe paysage illustre parfaitement la beauté des Dolomites : un lac bleu vert, des forêts de grands sapins, et des montagnes en aiguille en toile de fond. C’était tout simplement magique de se retrouver face à un tel décor !

Un sentier fait le tour du lac, et permet de profiter au mieux de cet endroit. Un grand parking est aménagé juste à côté, mais attention, on ne peut payer qu’en espèces.

 

lac Carezza Dolomites

 

Carezza lac

 

 

favicon

 

 

Tre Cime di Lavaredo | La petite Patagonie de l’Italie

 

Les Tre Cime di lavaredo, ce sont trois montagnes très caractéristiques, l’icône des Dolomites. C’est un paysage qui s’atteint après une bonne heure de marche, sur un chemin facile. Ces géants de pierre sont à eux seuls une très bonne raison de venir visiter les Dolomites, et cet endroit constitue un grand terrain de jeux pour les aventuriers, comme nous ! Une randonnée, un bivouac inoubliable et une Via Ferrata au programme…

Parce que ce lieu mérite un chapitre entier, nos aventures autour des Tre Cime sont à découvrir dans notre article spécial : Tre Cime di Lavaredo, le plus beau paysage des Dolomites.

 

Que voir dans les Dolomites

Tre Cime randonnee

Dolomites Tre Cime

 

 

favicon

 

 

Les aiguilles des Dolomites | Cinque Torri

 

Voilà un endroit encore peu connu, contrairement aux autres sites dont on entend de plus en plus parler. Les Cinque Torri sont un regroupement d’aiguilles, pas très hautes mais néanmoins très impressionnantes. Nous y étions un jour à la météo incertaine, rythmée par les orages, et nous nous serions presque crus dans un décor de film !

L’accès est très facile, on peut arriver au pied des Cinque Torri soit par la piste qui mène au refuge 5 Torri (de là, il faudra marcher une quinzaine de minutes pour accéder aux rochers), soit par les remontées mécaniques qui mènent au refuge Scoiattoli. Un sentier traverse ce dédale de rocs, et côtoie les ruines de ce qui fut des camps de soldat durant la guerre. Un petit conseil : si vous le pouvez, venez durant le coucher du soleil, les aiguilles doivent être magnifiées à ce moment de la journée !

 

randonnee cinque Torri

Que voir dans les Dolomites

 

 

favicon

 

 

Randonnée au Lago di Sorapis

 

On a continué notre quête des lacs colorés avec la découverte du lac Sorapis. Celui-ci se mérite, il faudra marcher quelques heures pour pouvoir admirer sa beauté ! C’est dans une brume et avec une ambiance toujours plus mystique que nous avons évolué à travers les forêts sur le chemin menant au Lago di Sorapis. Après avoir bravé des escaliers en métal et des rochers glissants, nos pas foulent enfin le bord de ce fameux lac à la couleur déconcertante. Il est d’un bleu laiteux et, malgré le manque de soleil, la couleur est éclatante et tellement incroyable !

 

Lago Sorapis

rando lac sorapis

topo randonnee sorapis Dolomites

 

Randonner jusqu’au Lago di Sorapis

hiking-person-silhouette-with-a-stick    13 km A/R       passage-of-time    4 h A/R          line-chart  +430 m

Le lac Sorapis se situe dans un massif entre Cortina d’Ampezza et Misurina. Le départ se fait du bord de la route SR48, quelques mètres après le col des Tre Croci. Un panneau d’information sur le lac se trouve au départ du sentier. Il faudra ensuite suivre la direction du refuge Vandelli. Le chemin est aménagé de câbles et d’escaliers sur les endroits exposés. Cet itinéraire est très très fréquenté en été, et comme à notre habitude, nous vous conseillons d’y aller très tôt le matin.

Cette rando ne présente pas de grande difficulté, sauf peut-être sur quelques dizaines de mètres où le sentier est en balcon avec une bonne pente sur le côté, ce qui pourrait poser un problème aux personnes sensibles au vertige !

Carte : Tabacco numéro 03, Cortina d’Ampezzo e Dolomiti Ampezzane

Tracé GPS de la randonnée

 

 

favicon

 

 

Photographier le Lago di Braies

 

Que dire de ce lieu, si ce n’est qu’on a eu un énorme coup de cœur pour le fameux Pragser Wildsee ! Ce lac situé dans le nord des Dolomites, ne déroge pas à la règle : une fois de plus, la couleur de l’eau est d’un étonnant bleu vert. Arrivés devant le Lago di Braies en début de soirée, le lac était paisible et nous a conquis. Dès les premières minutes, nous remarquons la fameuse cabane en bois, avec les barques, le paysage « instagramable » par excellence ! À présent, nous comprenons pourquoi…

Les nuages sont accrochés aux sommets, et nous suivons le sentier qui nous mène à la forêt, toujours aussi belle. L’impression d’être transportés jusqu’au Canada est si forte qu’on pourrait s’attendre à voir un ours surgir ! Et puis, nous nous sommes laissés tenter par un tour en barque, en amoureux au cœur de ce décor tranquille…

 

pragser wildsee cabane

Lago di braies barques

lago di braies dans les dolomites italie

Lago di braies lac

 

Faire un tour en barque sur le Lago di Braies | Infos pratiques

Il est très facile de réaliser un tour en barque sur le lac. On peut les louer à l’heure, voir à la demi heure, et se promener librement en ramant sur le lago di Braies. Pour être au calme, nous vous conseillons de venir le matin à l’ouverture. L’horaire est variable, par exemple, le jour où nous y étions ça ouvrait vers 10h.

Tarif : 12€ la 1/2 heure, 20€ l’heure

 

 

favicon

 

 

 Seceda | Devant le mont Odle

 

Notre séjour s’est terminé sur les pentes herbeuses et fleuries de la montagne Seceda, au cœur de la station de ski de Val Gardena. Ici plus que jamais, les nuages ont joué avec les falaises, nous permettant de voir brièvement le superbe alignement des sommets pointus du parc de Puez-Odle. Une fois de plus, nous avons été marqués par tant d’originalité dans ces silhouettes montagneuses.

 

Seceda Odle

Seceda Dolomites

Seceda

 

informations seceda

.

Seceda | Informations pratiques

On atteint ce point de vue grâce à une télécabine qui part du village d’Ortisei puis un téléphérique. A l’arrivée, plusieurs sentiers sont possibles, pour avoir le plus beau point de vue il faut continuer sur la crête jusqu’à la table d’orientation. Une autre option : il est tout à fait possible de monter la veille et de camper sur place pour profiter du lever et coucher de soleil.

Tarif :  30€ par personne A/R

Site web : seceda.it

 

 

 

favicon

 

 

 

 

Les paysages des Dolomites , là où la route nous a mené

 

Le long des routes sinueuses dans les montagnes, nous avons sans cesse été arrêtés par des paysages captivants. Même si la météo ne nous a pas gâté et que les montagnes étaient souvent recouvertes d’une couche épaisse de nuages, les Dolomites se sont avérées grandioses et dépaysantes. Pour le plaisir des yeux, on vous laisse avec ces images d’ici et là, quelque part dans le Tyrol italien…

 

Chapelle Dolomites

La jolie petite chapelle de San Giovanni in Ranui, dans le village de Santa Magdalena

 

Dolomites-forets

Prairies fleuries et forêts embrumées… 

 

Montagnes Dolomites

 

Dolomites forets

 

0W5A7724

Quand les nuages dévoilent les sommets majestueux

 

Dolomites-2

 

Cinque Torri-Dolomites-italie

 

Dolomites-blog

 

Lago di braies

De la forêt aux lacs, les joyaux des Dolomites…

 

vues aériennes lago di braies forêt dolomites

 

randonnee lago di braies

 

Dolomites-3

 

 

 

 

 

favicon

 

 

 

 

Un road trip dans les Dolomites, en van aménagé !

 

Cette semaine de découvertes n’aurait pas eu la même saveur sans notre petite maison nomade ! Nous avons eu l’occasion d’emprunter un van aménagé (encore merci au papa de Betty 🙂 ), pour notre plus grand plaisir. La joie (ou la galère!) de chercher un endroit où dormir le soir, avoir son petit « chez soi » un peu partout… Ah on aurait bien signé pour une semaine de plus !

Pour ceux qui souhaitent se rendre dans les Dolomites avec ce genre de véhicule, sachez qu’il ne va pas être aisé de trouver le coin parfait… La moindre piste est interdite, et le moindre parking est payant. Le bon plan est de se rendre au pied des petites stations de ski, c’est au calme, et on peut facilement se poser dans une prairie !

Nous avons dormi une seule nuit en camping, à Cortina d’Ampezzo. Il restait facilement de la place fin juin sans avoir réservé, on a pu faire le plein d’eau, et prendre une vraie douche !

 

 

Voyage en van dans les Dolomites

 

Van life

 

 

Où dormir dans les Dolomites ?

 

Pour ceux qui ne visitent pas les Dolomites en dormant en camping ou en van, nous conseillons de loger vers Cortina d’Ampezzo, qui est une petite ville assez centrale, idéalement située entre les Tre Cimes, le Lago Sorapis, et le Lago di Braies. Bolzano est très bien aussi (à caler en début ou en fin de trip, car la ville est assez excentrée des spots que nous avons listé).

 

  Voir les hôtels à Cortina d’Ampezzo

 

 

Cartes et livres des Dolomites

Quelques livres et cartes que nous vous conseillons pour découvrir les Dolomites : la carte routière IGN de la région, les excellentes cartes de randonnées Tabacco, au 1:25 000 (la 017 pour les Tre Cimes, la 03 autour de Cortina d’Ampezzo et la 031 autour du Lago di Braies par exemple) et un topoguide spécialisé pour les via-ferratas.

            

(cliquez sur les images pour commander ces ouvrages)

favicon

 

 


Sur la carte, les lieux à voir dans les Dolomites :


Épinglez cet article sur Pinterest :

 

 

90 commentaires pour “Une semaine dans les Dolomites, en Italie

  1. Vai en vadrouille

    L’article que j’attendais tant, et je ne suis pas déçue ! Ces images font tellement rêver, comme toujours avec vous. Je dis souvent qu’un ciel nuageux apporte souvent plus qu’un ciel bleu et dégagé, et je continue à le penser en voyant vos clichés.
    Qu’est-ce que j’ai hâte de pouvoir découvrir ces paysages à mon tour, merci pour les étoiles dans les yeux en attendant mon tour ! 🙂

    1. Betty

      Merci beaucoup ! On espère qu’il va t’aider pour la préparation de ton itinéraire 🙂
      Je suis complètement d’accord avec toi, un ciel nuageux est plus interessant, surtout en pleine journée où le soleil écrase généralement les contrastes et les paysages 😉

  2. Marieke (Les 3 M)

    J’en rêve (presque) depuis toujours ! Mais je me suis toujours dit que ce serait inaccessible, car nous marchons mais ne somme pas de « grands » randonneurs. En fait, tu me révèle qu’on peut faire quand même beaucoup de choses !! > Encore quelques temps pour que Mini-M marche bien seul et ce sera planifié !! Merci pour toutes ces infos

    1. Betty

      On est ravi d’ouvrir de nouvelles perspectives sur ce voyage ! 🙂 Ah ça oui, il y a beaucoup à voir sans être de grands sportifs, et je pense que Mini M se régalerait dans ces grands espaces 😉

  3. Celia

    Bon ben ça y est, j’ai trop trop envie d’y aller ! Je crois que ce sera notre prochain roadtrip à prévoir (peut-être l’année prochaine ?!). En tous cas, je ne vous remercie pas 🙂

    1. Betty

      Hello Julie, Merci à toi 🙂
      Ah oui, il faut absolument ajouter cette destination à ta wish list 😉 Si tu aimes la nature, tu vas être ravie !

  4. Hélène les jolies choses de ma vie

    Magnifique article et photos. Je connais les Dolomites, mon mari les adore, mais je me rends compte que nous avons encore tant à découvrir. Nous devions y aller en aout, mais changement de programme, ce sera pour une autre année. C’est votre blog que je vais prendre le temps de découvrir maintenant. A bientôt.

    1. Betty

      Merci beaucoup pour ce gentil message ! 🙂
      C’est vrai qu’il reste beaucoup d’endroits à voir dans les Dolomites, c’est tellement vaste ! On espère que vous y retournerez bientôt !

    1. Betty

      Merci beaucoup Maud !
      Oui, c’est vrai qu’on entend de plus en plus parler de cet endroit et que même si ça ne se voit pas sur nos photos, il y a beaucoup de visiteurs… Il faut savoir être malin et profiter des sites connus tôt le matin 😉

  5. Letizia

    C’est drôle, ma maman est originaire de cet endroit magnifique et je ne le connais que trop peu. Le danger peut-être d’avoir de la famille quelque part. On s’attarde chez eux au lieu d’aller voir ces magnifiques paysages qui les entourent. Le rendez-vous est pris pour la prochaine fois, nous partirons à l’assaut de ces merveilles. Vos photos sont incroyables, félicitations!

    1. Betty

      Merci 🙂 On comprend bien ce que tu veux dire, et nous sommes contents de t’avoir donné envie d’explorer mieux ce petit « chez toi » !

  6. Chrystelle

    Trop trop beau ! J’en rêve, on devait aussi y aller cette année, mais je pense que ce sera pour l’année prochaine, en tout cas je note tout soigneusement 🙂 On ira en 4*4 bien entendu 😉

    1. Betty

      J’espère que ça se fera l’année prochaine pour vous 🙂 Ah mais oui en 4×4 bien sûr, on ne se pose même plus la question 😉

  7. Laura

    Waouh quel beau voyage, les photos donnent tellement envie ! Avec mon copain on aimerait se le faire, du coup j’ai deux trois questions à te poser 🙂 :
    – Où as-tu loué le van, dans quel agence ?
    – Bolzano a été votre point de départ ?
    – Etes vous venus directement de France avec le van ?

    Merci d’avance 😉

    1. Guillaume

      Bonjour Laura,
      Merci, tant mieux si les photos vous donnent envie, c’est le but 🙂
      Alors pour les questions:
      – le van, on nous l’a prêté; mais pour en louer un, vous pouvez passer par Van Away, on l’avait fait pour un autre voyage, ils sont niquels. Ils ont des agences à Marseille, Nice et Annecy, suivant où vous habitez 😉
      – on a bien démarré le tour des Dolomites de Bolzano, mais suivant d’où vous partez en France, vous pouvez démarrer d’ailleurs.
      – et donc oui, on est venu de France directement (1 jour de route depuis les Alpes).
      Vous pensez y aller quand? Bon voyage en tout cas 🙂

    2. Laura

      Super Merci pour toutes ces informations !
      Une dernière question : est ce que les logements dans le coin sont abordables et pourrais-tu me dire en gros combien vous a coûté ce trip?
      Nous nous aimerions partir en septembre, une petite semaine je pense 🙂

    3. Guillaume

      On n’avait pas vraiment regardé les prix des logements. Cortina d’Ampezzo étant une station de ski plutôt haut de gamme, il y a quelques beaux hôtels; mais je pense que tu peux aussi trouver des logements plus abordables.
      De notre coté, on avait juste pris une nuit au camping (env 20€), le reste c’était avec le van… Donc, hormis le trajet (les autoroutes italiennes sont assez chères) et l’essence (plus chère qu’en France aussi), cela ne nous a pas couté grand chose.

    1. Betty

      Merci beaucoup 💚 🙂 Ah oui nous ne pouvons que te conseiller d’y aller ! Ces montagnes sont parmi les plus belle qu’on ait vu…

  8. FocusAventure

    OMG le Lago Di Sorapiss quoi !! Enfin tout est WAOW en vrai hein, vos photos sont tellement parfaites !
    C’est un voyage que je veux faire depuis longtemps et là vous avez fini de me convaincre ! Mais c’est toujours les destinations les plus proches qu’on fait en dernier,c’est bête ^^
    Bises à vous deux !

    1. Guillaume

      Bonjour Julia,
      Tant mieux si on a pu te convaincre d’aller dans les Dolomites 🙂
      C’est vrai qu’il y a de magnifiques endroits partout : à l’autre bout de la Terre comme dans le pays d’à coté…

  9. Vincent

    Superbe, et le fait que le temps soit relativement maussade ajoute encore à l’ambiance!
    Du coup, j’ai envie d’aller dans les Dolomites un jour où il ne fait pas beau ^^

    1. Guillaume

      Salut Vincent,
      C’est exactement ça, un ciel trop bleu n’aurait pas rendu une telle ambiance ; les plus belles photos de montagne sont souvent celles avec des ciels chargés 🙂
      Par contre, pour randonner, ça peut être plus compliqué 😉

  10. Pingback: Découvrez les Dolomites en van aménagé : itinéraires et conseils

  11. Curiosity Escapes

    J’adore l’italie et pourtant je n’ai pas encore mis les pieds dans les Dolomites. Il y a tellement de choses à voir dans ce pays. Votre article donne vraiment envie, en plus en van, royal! Dommage que ce soit compliqué de trouver des spots sauvages.

    1. Betty

      Oui c’est vrai, ça a rajouté un peu de moments galères à notre séjour…! Il faut juste être prévenu 😉
      Fonces dans les Dolomites, tu ne pourras qu’être émerveillée !

  12. labrosse regine

    bonsoir nous aimerions faire des randos en s’arretant dans des refuges prevoir plusieurs etapes quelle est la periode la plus agreable merci

    1. Betty

      Bonjour, la période idéale commence à la fin du printemps, jusqu’à l’automne ! Attention toutefois aux premières chutes de neige qui peuvent faire leur apparition à partir d’octobre…

  13. Lucie Decarne

    Magnifique !! J’ai une petite question concernant « Seceda », je me demande si il est vraiment possible de camper sur les lieux…
    Avez-vous des informations sur l’autorisation du camping sauvage en Italy ?
    Merci à vous
    Lucie

    1. Betty

      Hello Lucie ! Oui, il est possible de camper à Secceda, nous n’avons vu aucune interdiction. Le camping sauvage est généralement toléré, tant que c’est lors d’une randonnée et non sur un parking…!

  14. labrosse

    merci betty donc fin juin pouvons nous rester dans un camping pour randonner en etoile ou le camping car plus economique hors des campings bien sur est ce possible,,?

    1. Betty

      Le soucis avec les camping car est qu’il y a très peu d’endroits où c’est toléré (du moins gratuitement !). Vous pourrez vous garer sur un parking mais il y a de fortes chances que vous vous fassiez réveiller le matin par un gardien qui vous demandera de payer. Si vous choisissez l’option camping nous vous conseillons de rester à Cortina d’Ampezzo, c’est assez central !

    2. labrosse regine

      bonsoir merci de me repondre regulierement. les dolomites sont divisees en trois parties la plus variee est ce le secteur de cortina d’ampezzo,,?

    3. Betty

      Oui, du moins c’est celle qui est proche de beaucoup de lieux que nous avons présenté ici ! C’est assez central et vous serez à 30 minutes de route des Cinque Torri et du départ de la randonnée du Lago di Sorapis, à 40 minutes des Tre Cimes di Lavaredo, et à 1 heure du Lago di Braies.
      Vous serez éloigné (au moins 2 heures de route) du Lago di Carezza et du mont Secceda, mais ces arrêts peuvent se faire sur la route pour aller à Cortina d’Ampezzo.

  15. Anthony

    Très belles photos… Après le voyage dans l’ouest canadien cet été, j’ai envie de découvrir les Dolomites en famille. Les hôtels sont pratiques et chers ?

    1. Betty

      Hello Anthony !
      Très beau projet, en plus les randonnées sont très accessibles pour les enfants (sauf peut-être celle du lago di Sorapis, qui est assez vertigineuse).
      Alors, nous ne pourrons pas t’être une grande aide, car nous avions dormi uniquement dans notre camion aménagé, à la sauvage ou dans un camping 😉
      On a vu quelques hôtels sur les routes, et plusieurs dans les villes comme à Cortina d’Ampezzo.

  16. Gwen

    Je suis émerveillée par votre article et vos photos sont superbes. Je ne connaissais pas cette destination avant la lecture de votre article. A quelle saison y avez-vous été, y avait-il beaucoup de monde?
    Encore félicitation pour votre article et je m’empresse de lire les autres!!

    1. Betty

      Hello Gwen, merci beaucoup ça nous fait très plaisir 🙂
      Nous y sommes allés la dernière semaine de juin, et il y a déjà pas mal de monde sur les sentiers de randonnée. Nous te conseillons les mois de septembre et d’octobre, pour un peu plus de calme ! 😉

  17. Pingback: Mes 10 envies de voyages pour 2018 -

    1. Betty

      Bonjour,
      Les températures sont semblables à celles qu’on peut avoir en France, en montagne : c’est à dire que selon la météo, il peut faire entre 10 et 30 degrés .
      Bon voyage 😉

  18. De Bastiani Carlo

    Ce sont de magnifiques paysages que j’ai eu l’occasion de parcourir au cours des Alta Via 1-2 et 3.
    Je souhaite y retourner encore et encore.

  19. denis audart

    Bonjour. Merci pour ce magnifique road book.
    Nous prévoyons d’y aller cet été pour notre voyage de noce. Road trip aussi mais en caravane, d’ou ma question : est-ce que le réseau routier permet de rouler sans problème surtout le réseau secondaire?
    merdi
    Denis

    1. Guillaume

      Bonsoir Denis,
      Merci pour le message, j’espère que cela vous donnera quelques idées.
      Les routes sont très bien entretenues, tout à fait praticable avec un caravane. Par contre, certaines sont de vraies routes de montagne, étroites et/ou pentues. Mais je pense que vous devez avoir l’habitude si vous avez une caravane.
      En tout cas, pour arriver à Cortina d’Ampezzo par exemple (qui est plutôt en bas de vallée), il n’y aura aucun problème. Et c’est assez central!
      Si vous choisissez votre point de chute à Val Gardena par exemple, c’est à mi-chemin d’un col, donc ça grimpe un peu plus. Mais la route reste très roulante!
      Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas 🙂

  20. Pierre D

    Bonjour à vous,
    Superbes photos, ça donne vraiment envie !!
    Vous utilisez quel(s) boitier(s) photos ?
    Depuis le Lac Carezza, vous penser que c’est possible de faire une boucle à pieds en une dizaine de jours pour voir tous les points d’intérêt ?
    Merci encore pour ce superbe récit…

    1. Betty

      Hello Pierre !
      Merci 🙂
      Tu trouveras la liste de notre équipement photo par ici >> https://www.tripinwild.fr/equipement/
      On sait qu’un itinéraire existe pour la traversée des Dolomites, faisable en 9 jours : ce circuit démarre non loin de Carezza, jusqu’aux Tre Cimes. Il existe une seconde traversée en 7 jours, qui part de Val Gardena, passe par le lago di Braies, et les Tre Cimes. C’est peut-être un peu plus complet ! On doit pouvoir partir du Lago di Carezza en ajoutant 3 jours environ, il faut juste arriver à trouver un sentier qui passe à travers (ou autour ) du massif du Rosengarten. A étudier… !
      Après ce n’est pas quelque chose qu’on a fait alors on ne pourra pas trop donner de conseils là dessus 😉

  21. Margaut

    Bonjour!

    Je pars dans les Dolomites cet été, et j’en rêve depuis des années. Cet article me donne encore plus envie d’y alle, les photos sont magnifiques!
    Etant amoureux de la nature, nous souhaiterions dormir sous tente, est-ce possible partout? Comment avez-vous chaque nuit? Des bivouacs systématiquement ?
    J’ai beau chercher des informations concernant le sujet, j’en trouve très peux…

    Merci d’avance! 🙂

    Margaut!

    1. Betty

      Hello Margaut !
      Super ce voyage, vous allez vous régaler vous verrez 🙂
      Alors comme nous l’avons précisé dans l’article, c’est en van aménagé que nous avons dormi chaque nuit (sauf une seule fois en bivouac face aux Tre Cimes). Il est facile de camper au coeur d’une randonnée en pleine montagne, mais en revanche c’est assez compliqué ailleurs, et ce même en van ! Nous avons eut un peu de mal à trouver des endroits où dormir, c’est souvent interdit, et ce même sur les parkings. Nous avions vu deux campeurs se faire « virer » un matin, sur le parking du Lago di Braies, et nous aussi d’ailleurs, on nous avait dit de partir..!
      L’astuce est d’aller dans les stations de ski, elles sont désertes et il y a plein de bonne herbe pour planter la tente 😉
      Il y a aussi des campings comme à Cortina D’Ampezzo.
      Bonne préparation !

  22. Pierre D

    Hello 🙂
    C’est encore moi !
    J’ai une petite question : pour aller jusqu’aux Cinque Torri, vous avez laissé la voiture où ? Il est possible de bivouaquer dans le secteur pour profiter du coucher / lever de soleil sur ces aiguilles ?
    Merciiiiiiiii 🙂

    1. Guillaume

      Bonjour Pierre,
      Pour accéder aux Cinque Torri, on avait pris la route qui monte au refuge du même nom, elle est bien visible sur GoogleMaps et elle est goudronnée (mais assez pentue). Par contre, de mémoire, on ne pouvait pas rester sur le parking pour la nuit (avec le van). Tu peux aussi monter par le télésiège qui amène à 20m du refuge Scoiattoli.
      Pour le bivouac, du moment que tu respecte la règle de monter la tente le soir et de la démonter au petit matin (et que tu ne te colles pas aux 2 refuges), il ne devrait pas y avoir de problème. Tu ne seras pas le premier à le faire en tout cas!

    1. Betty

      Hello,
      Comme indiqué dans l’article, nous étions partis en voiture, avec un van aménagé ! 😉
      Notre itinéraire s’est fait sur une semaine.

  23. Cleem

    Magnifique! Votre road trip est juste magnifique! Nous y serons deux jours en août pour faire un petit tour et grâce à vous; nous allons emprunter le même chemin. Ca nous a bien aidé pour préparer cette petite virée qui n’était pas prévu au départ mais maintenant…. nous avons hâte d’y être! Merci 🙂

    1. Betty

      Merci infiniment <3
      Oh c'est super ça, vous ne le regretterez pas ! Deux jours c’est bien court, mais ça donnera déjà un bel aperçu 🙂

  24. Sahika

    Bonjour,

    Tout d’abord les photos sont magnifique, et l’article m’a totalment convaincu de remplacer mon trek du lac de Côme par les Dolomites !

    Alors voila, je souhaite faire un trek idéalement de 3 jours (mais 2 ou 4 jours possible), avec nuit en bivouac (voir 1 nuit en logement si 4 jours).

    Selon vous qu’elle serait le ou les meilleurs sites à visiter sur ce délai ?

    Sachant que je ne comptais pas louer de van ( sauf si c’est au final très recommandé) .

    Merci encore pour l’article !

    1. Guillaume

      Bonjour Sahika,

      Merci pour ton commentaire, les Dolomites sont un très bon choix pour faire un trek (tu peux toujours passer en voiture au bord du lac de Côme 😉 )

      On n’a pas testé un trek sur plusieurs jours dans les Dolomites, mais voici une idée de parcours pour voir certains des plus beaux lieux:
      – J1 : (option nord) Val Fiscalina > refuge Locatelli ; (option sud) lac de Misurina > refuge Locatelli
      – J2 : Locatelli > refuge Prato Piazza
      – J3 : Prato Piazza > refuge Biella
      – J4 : (option nord) Biella > lago di Braies ; (option sud) Biella > descente vers Cortina d’Empezzo
      A chaque fois, il est possible de dormir un peu avant ou après le refuge. Perso, je partirai plutôt sur l’option nord (pour voir le lago di Braies)
      Ce n’est pas une boucle, mais il y a des transferts possibles en bus.
      Tiens nous au courant si tu fais ça 🙂

  25. Camille Labrousse

    Bonjour
    Nous prévoyons un itinéraire du même type pour la première quinzaine de juillet et nous cherchons des indications quant aux prix des autoroutes en Italie. Nous en sommes à calculer notre budget déplacement des Alpes françaises jusqu’à Bolzano et c’est très délicat à avoir comme information. Pourriez-vous nous aiguiller selon votre vécu ?
    Au passage félicitations pour votre article et vos photos qui sont superbes. Merci par avance pour votre intérêt 🙂

    1. Guillaume

      Bonjour Camille,
      Merci pour ton message et tes félicitations 🙂
      Les prix des autoroutes en Italie sont assez cher (plus qu’en France, oui, c’est possible…)
      Avec le van, on essayait au maximum de passer aux caisses avec des personnes, car les détecteurs nous prenait à chaque fois dans la catégorie camping-car, alors que les personnes réelles nous font parfois payer le prix voiture.
      Que tu viennes du nord des Alpes (Aoste) ou du sud (Turin), il faut compter environ 100€ aller d’autoroute jusqu’à Bolzano.

  26. Sahika

    Merci, pour votre réponse ! Malheureusement les conditions météo était beaucoup trop mauvaise pour le trekking. Cependant ce n’est que parti remise, on cherche une nouvelle date 😉

    On vous tiens bien sur au courant !

    Encore merci

  27. Camille

    Bonjour à vous, superbe article et photos … alors nous aussi on vient de louer un Van aménagé depuis Aix et à nous les Dolomites pour 1 semaine de vacances !!! Tout comme vous 😀 !!! Mais on embarque notre cocker avec nous … les Italiens sont-ils chiants avec les chiens comme en Espagne? Est ce interdit partout? Et est ce que les dolomites qui sont classées à l’UNESCO et leurs randonnées sont interdites aux chiens?
    J’ai un peu peur pour le camping sauvage en Van … mais j’ai bien lu vos conseils pour les stations de ski plus tranquilles.
    Dernière question … on pense prendre un mini BBQ dans le Van … plutôt mal vu tu penses?
    Merci

    1. Guillaume

      Bonjour Camille,
      Merci pour ton message 🙂
      Vous allez vous régaler, le van est parfait pour découvrir les Dolomites.
      Pour les chiens, nous avions laissé le notre en France 🙁 du coup, on ne peut pas te dire pour tous les endroits; mais par exemple pour aller au lac de Sorapis, ils demandent juste à ce qu’il soit en laisse. Au lago di Braies, on avait aussi vu des chiens en laisse (mais pas de panneau de mémoire).
      Pour les nuits en van, on finit par vite prendre l’habitude de regarder les coins en passant et à y revenir pour le soir. Tu peux aussi regarder avec l’appli Park4night, pas mal de lieux sont référencés.
      Et enfin le BBQ, pas de soucis à mon avis 😉

  28. Hortense

    Hello, super blog, photos de ouf ! As tu une idée de où loger quand nous possédons pas de van ? Selon votre itinéraire où serait il possible de trouver gites, b&b,… ? Merci !

    1. Betty

      Merci beaucoup ! 🙂
      On n’aura pas de conseils du côté des hébergements… étant donné que nous n’en avons testé aucun ! Le plus simple serait de loger à Cortina D’Ampezzo, plus central.

  29. Flor

    Bonjour,
    Vos photos sont superbe et vous nous offrez là un parfait guide de voyage, merci! Une question: êtes-vous partis hors saison? Nous irons peut-être au mois d’août et je me demande si nous pourrons dormir en camion un peu partout comme vous ou si il vaut mieux réserver des emplacements (plutôt cher en Italie). Merci!

    1. Guillaume

      Bonjour Flor,
      Merci beaucoup, et tant mieux si cet article peut faire guide 🙂
      Nous y étions allés fin juin – début juillet. Il y avait un peu de monde, mais on a toujours trouvé un endroit pour dormir (comme on le dit dans l’article, les parkings de stations de ski ne sont pas ce qu’il y a de plus beau, mais on y est au calme).
      Pour les campings, ça risque d’être un peu plus compliqué en effet au mois d’aout, il faudrait peut-être que vous réserviez. Comme prix, au camping de Cortina d’Ampezzo, ça devrait faire 30€/nuit pour 2 personnes (pas beaucoup plus cher qu’en France).
      En tout cas, profitez bien 🙂

  30. Cédric Davoine

    Votre article et vos photos sont magnifiques, bravo !!
    Nous partons la semaine prochaine pour une dizaine de jours dans les dolomites avec notre bon van et nos 3 enfants !!
    On a bien noté l’idée de s’arrêter au pied des stations de ski, c’est cool d’avoir votre retour car j’avais un peu regardé sur park4night et les spots ne sont pas nombreux apparemment…

    Merci pour votre article, ça donne très envie en tout cas 😉

    1. Betty

      Hello et merci beaucoup pour ce gentil message 🙂
      Oui ça a été compliqué de trouver des spots pour la nuit, après quelques ratés on en a conclus que les stations de ski étaient la solution la plus simple.
      Profitez bien des Dolomites en famille 🙂

  31. Lasry

    Bonjour, d’abord les photos sont magnifiques.
    Est-ce faisable sans voiture ? C’est possible de prendre le train jusqu’aux montagnes, de dormir dans un hôtel qui donne accès aux randonnées ?

    1. Guillaume

      Bonjour,
      Tout est faisable sans voiture, mais ça depend du temps que vous pourrez y consacrer. Il y a des bus qui amènent à Cortino d’Empezzo par exemple, là il y a plein d’hotel.
      De là, il y a des lignes de bus (Dolomiti bus par exemple) qui font des arrêts aux départs de rando. Mais je n’ai pas su trouver d’horaires… Ce sera forcément plus long qu’en voiture, d’où la remarque sur le temps dont vous disposez 🙂

  32. Elodie

    Wahou magnifique !
    J’y pars en mode rando bivouac pour début septembre, si il y avait des coins à choisir absolument dans notre itinéraire pédestre, vous nous conseilleriez quoi ?
    Et aussi, c’est quelle marque ce van ? Il a l’air juste PARFAIT <3
    Merci à vous !

    1. Guillaume

      Merci Elodie!
      Je dirai que tout le coin autour de Cortina d’Ampezzo vaut vraiment le coup à pied : les Tre Cimes évidemment, le lago di Sorapis et les Cinque Torri.
      Dans un autre coin (pas facilement rejoignable en voiture depuis Cortina), la région de Val Gardena doit permettre de faire de belles randos/bivoauc sur plusieurs jours…

      Pour le van, c’est un California T4 (Voklswagen). Il n’est pas tout neuf, ce n’est pas le plus vieux non plus, mais c’est vrai qu’il est vraiment pas mal 🙂

  33. Cécile peyches

    Salut j’adOre j’adOre votre blog, les photos sont magnifiques !!!! j’aimerais partir 4 jours avec mon mari j’essaie de trouver un camion à me faire prêter mais pas simple 🙁
    je ne lâche riiiien !!!!!
    Penses tu que c’est jouable pour faire une petite rando le lago di sorapis et le lago di braies aussi 🙂
    je me rend pas trop compte ce sera notre première rando … il faut bien un début mais je suis un peu stressée pour l’organisation
    Mercii pour ta réponse
    Belle Journée

    1. Guillaume

      Bonjour Cécile,
      Merci pour ton gentil message 🙂
      As-tu réussi à trouver un van depuis ton message?

      Pour les randos, pour le lago di Braies, aucune difficulté, la route arrive au bord du lac, et le tour est très bien balisé (un peu touristique, mais suivant la période, ça devrait aller 😉 ) et dure environ 1h/1h30.
      Pour le Sorapis, la rando est plus longue, il faut bien compter 2h à l’aller, 2h au retour. Le sentier qui part du col des Tre Croci a l’avantage d’avoir moins de montée, mais il y a quelques passages où les gens qui ont le vertige peuvent être mal à l’aise. La solution dans ce cas est de partir du refuge Cristallo, le long de la SR48.

      N’hésite pas si tu as d’autres questions 🙂

  34. Martine

    Bonjour, je vois votre reportage, SUPERBE.
    J’ai toujours eu envie d’aller dans ce beau coin (mes parents y ont fait tout un circuit 1966) et ils ne m’en ont que du bien.
    Mon seul problème : le vertige et c’est ce qui me bloque un peu.
    Mon souhait : y aller l’année prochaine

    1. Betty

      Merci beaucoup pour ce petit mot 🙂
      Il y a beaucoup d’endroits superbes à voir où les randonnées ne sont pas « aériennes » 😉 Comme le Lago di Carezza, le Lago di Braies, les Cinqe Torri, et la vue sur les Tre Cimes…

  35. Charlie

    Les photos sont ansolument sublime! Bravo! Je compte y aller en voiture la semaine prochaine et déposer ma tente à côté. Tu penses que c’est faisable facilement?
    Merci d’avance pour la réponse.

    1. Betty

      Merci beaucoup !
      Bien sûr, c’est faisable. Comme nous le disons dans l’article, aller au pied des stations de ski est un bon plan.

Laisser un commentaire