A la découverte de la Catalogne, entre littoral et montagnes

Blog voyage Catalogne, Que voir et que faire ? Idées d'activitées, randonnées et beaux paysages

 

Amoureux inconditionnels de l’Espagne, cela faisait bien longtemps que la Catalogne nous titillait. Nous avons profité de la belle saison de l’été indien pour venir découvrir cette région d’Espagne du nord, qui regorge de mille merveilles ! Entre la côte rocheuse en bord de Méditerranée et les montagnes de l’arrière pays, il y en a pour tous les goûts. Fin septembre, nous sommes partis découvrir la diversité de plusieurs parcs naturels en Catalogne durant 3 jours, autour de Barcelone. 

 

 

 

 

 

 

Arrivée en Catalogne, le delta del Llobregat

Ce qu’on ne se doute pas de la Catalogne, c’est que cette région se trouve dans une zone stratégique en ce qui concerne la migration des oiseaux. On y trouve plusieurs zones humides classées en réserves naturelles afin que la faune sauvage puisse perdurer. Le delta del Llobregat est l’une de ces zones, et sa particularité est sa proximité avec l’aéroport international de Barcelone. C’est assez surprenant de découvrir que ces animaux ne sont pas plus perturbés que ça par le ballet incessant des avions… comme quoi !

Cet endroit reste très intéressant à voir. C’est une halte nature très facile à réaliser, à peine sorti de l’aéroport ! Comme beaucoup de réserves ornithologiques, la fréquentation dépend de la saison, mais on peut y observer toute l’année des oiseaux, grâce à quelques miradors bien placés (le mirador de la Maresma est le plus beau).

En continuant le chemin à pied dans la pinède, on arrive à la jolie plage Filipinas qui côtoie le delta. Un poste d’observation en hauteur est aménagé afin d’observer une belle partie du delta del Llobregat et la rivière de Sant Climent.

 

Infos pratiques : site web – Ouvert de 9h à 17h – Il y a une petite cabane gardée où on peut récupérer de la documentation gratuite, et avoir quelques conseils – Durée de la visite : 1h30 à 2h

 

Paysage nature en Catalogne proche de Barcelone

Vue sur le delta

 

Randonnée en Catalogne proche de Barcelone

 

Que voir non loin de Barcelone

Au mirador de la Maresma, on ne s’attendait pas à observer… des chevaux !

 

Visiter le Delta del llobregat

 

Réserve ornitologique en Catalogne

 

 

Belle plage proche de Barcelone

Sur la plage Filipinas, à quelques dizaines de mètres des zones humides

 

Visiter la catalogne version nature, le delta de Llobregat

 

 

 

 

 

 

Le parc naturel de Sant Llorenç del Munt et l’Obac, le massif secret de la Catalogne

 

Situé à moins d’une heure de Barcelone, ce parc naturel est une véritable pépite qui apporte dépaysement avec ses formations rocheuses qui émanent des montagnes. Les deux sierras, Sant LLorenç del Munt et Obac, se trouvent au nord de la ville de Terrassa et il est possible de les explorer à travers la multitude de sentiers qui parcourent ces monts. Les points culminants sont la Mola (1103 mètres d’altitude), Montcau (1 056 mètres) et Òbits (1 031 mètres).

Pour notre part, nous nous sommes concentrés sur une infime zone, et avons randonné jusqu’au sommet de la Mola. Ici, nous avons retrouvé la petite ambiance si particulière qu’on aime tant quand on se retrouve dans un cadre exceptionnel en Espagne du nord ♡ Même si les villages ne sont pas loin, la nature est bien présente et très rapidement, on prend de la hauteur et on se rend compte de l’étendue des forêts. Quelques monolithes colorés se font remarquer, et subliment le décor ! Accompagnés de notre guide Ivet, nous avons suivi les sentiers qu’empruntaient les moines dans le passé, jusqu’au sommet, où les vielles pierres du monastère de Sant Llorenç del Munt perdurent. 

Baignées par la lumière de fin de journée, le massif rocheux de Montserrat apparait et nous fait face (pour ne pas dire qu’il nous appelle…). Le monastère roman a été fondé en 985, et restauré à la fin du XIXe siècle. Il abrite aujourd’hui entre ses murs un restaurant qui offre une belle vue panoramique. De quoi déguster quelques bonnes grillades en admirant le coucher du soleil ! Ce lieu est un peu exceptionnel car on y accède qu’en randonnée, et le soir venu, c’est à la lueur de la lampe qu’on redescend. Il parait que les soirs de pleine lune, c’est magique… On se pose forcément la question du ravitaillement, ce sont des mules qui apportent ce que le restaurant a besoin !

Cette halte fut un moment génial mais a été vraiment trop courte. Une chose est sûre, nous reviendrons un jour explorer d’autres zones de ce parc naturel avec notre 4×4 aventurier !

 

Que voir en Catalogne

Dès les premiers instants, les premiers rochers apparaissent

 

randonner en catalogne

 

Beau paysage de catalogne Espagne

 

Idée de randonnée en Catalogne

 

 

Paysage rocheux catalogne

Arrivée sur les hauteurs de la Mola

 

 

Randonner au sommet de la Mola en Espagne du nord

 

Montserrat catalogne

Les montagnes de Montserrat nous font de l’œil…

 

 

Après un bon repas là haut, on redescend dans la nuit dans une ambiance mystique, entourés de nuages

 

Infos pratiques | Randonnée de la Mola

 

Ce parc naturel regorge d’itinéraires de randonnée qui permettent de découvrir formations rocheuses, points de vue, grottes… L’accès est totalement libre et on pourrait y passer aisément quelques journées. Notre randonnée nous a permis de monter au point culminant du parc, qui est un endroit de choix pour voir le coucher du soleil. Le départ se fait (entre autres, car il y a plusieurs points de départ autour du sommet) depuis le parking Can Robert, on suit dans un premier temps la piste, pour ensuite rejoindre l’un des sentiers qui montent jusqu’au monastère au sommet. Un balisage est installé, mais nous vous conseillons tout de même de vous munir d’une trace GPS. Il est facile de se perdre, particulièrement à la descente de nuit (après avoir dîné en haut).

 

Liens utiles pour aller plus loin :

Des idées de randonnée dans le secteur de Vallès

Un dossier génial à télécharger sur les différents treks de plusieurs jours en Catalogne

El 3 monts, un trek de Montseny à Montserrat, en passant par Sant Llorenç del Munt

 

 

 

 

 

 

 

Escapade sur la Costa Brava

 

Ah, la Costa Brava… La jolie côte catalane et son eau turquoise, son soleil, ses spots de plongée, ses criques idylliques… Voilà un joli tableau qu’on aurait pu connaître si nous n’étions pas tombés sur l’unique jour en alerte tempête ! Nous avions déjà découvert le coin il y a bien longtemps lorsque nous étions enfants, et nous nous faisions une joie de revenir profiter des fonds marins exceptionnels qui font la renommée de la région, en particulier autour des îles Medes. Pas de chance, mais ça ne nous a pas arrêté dans notre envie de dénicher quelques spots rando et photos (entre deux douches de pluie, oups!).

Depuis le port de l’Estartit, nous avons emprunté le sentier côtier qui offre des vues de folie sur les îles Medes, mais aussi sur la côte en direction du nord. La mer était déchaînée, le vent soufflait fort et l’orage grondait. Clairement, l’ambiance semblait irréelle. Le hasard a bien fait les choses car nous sommes tombés sur des panoramas grandioses.

Une journée qu’on n’aurait pas imaginée productive en photos, et pourtant… on vous laisse découvrir en images 🙂

 

Beau paysage de la costa brava en Espagne

Vue sur la Punta de les Salines, non loin de l’Estartit

 

Les îles Medes prennent un air de bout du monde…

 

randonnee sur la côte catalane

Randonnée sur les chemins perchés en haut des falaises

 

 

 

Même le long de la côte, les forêts sont là

 

Cala Montgo vue

Cap sur un autre sentier, avec la vue sur le petit village de Montgó

 

 

Blog voyage Catalogne

Fin de journée sur la Punta des Plon, vue depuis le mirador de San Josep

 

Ambiance « petit village trop mignon » à Sa Tuna

Delta en catalogne

Lever de soleil magique au delta Gola de Ter

 

Une ambiance féérique de fin de tempête

 

 

 

 

 

 

 

 

Le parc naturel des Aiguamolls de l’Empordà

 

Au cœur de la baie de Roses, dans le nord de la Catalogne, le parc naturel des Aiguamolls de l’Empordà est un refuge pour les oiseaux bien particulier. Prairies, marais et zones humides constituent un bel havre de paix pour les oiseaux migrateurs qui remontent vers le nord de l’Europe. Stoppés par les vents forts qui sévissent à la frontière, ce parc naturel de plus de 4700ha tombe à pic !

C’est dans ce cadre exceptionnel que nous avons rencontré Josep, catalan pure souche, et Rufa, son adorable chienne. Ce personnage singulier nous a embarqué à bord de sa vieille voiture pour nous faire découvrir quelques endroits de choix des Aiguamolls de l’Empordà. La pluie était au rendez-vous, ce qui ne nous a pas empêché d’observer quelques oiseaux. Cet ancien directeur de la réserve nous a fait découvrir l’un des premiers observatoires construits en Espagne, et lorsqu’on passe les jumelles par les petites fenêtres de cette cabane en bois, on observe flamands roses, cormorans, canards et bien d’autres espèces…  Une multitude d’hirondelles virevoltent au dessus de l’eau. Josep nous raconte qu’à cette période en fin de journée, elles envahissent le ciel et c’est à ce qu’on dit un spectacle à voir !

Une autre particularité de cette réserve naturelle est un second observatoire, unique, aménagé tout en hauteur de vieux silos abandonnés : l’observatoire Senillosa. D’en haut, on peut apercevoir les prairies avec la mer en arrière plan. Et puis vint le moment magique où on a vu un groupe de daims non loin… Ah, encore un lieu qu’on aurait aimé exploré plus en profondeur !

 

Visiter le parc naturel des Aiguamolls de l’Empordà | Horaires : de 9h à 18h30 –  Itinéraires de randonnée (c’est en Catalan, mais on comprend facilement avec les cartes) – Jumelles conseillées, comptez une demi journée pour faire plusieurs zones du parc. Non loin, on vous recommande de faire un saut à l’Écomusée Farinière de Castelló d’Empúries, Il y a une superbe exposition retraçant tous les lieux du nord de la Catalogne (on a clairement envie d’aller partout en voyant ça).

 

Visite guidée Catalogne

Josep et Rufa

 

Moments de vie dans la réserve

 

parc naturel Aiguamolls de l'emporda

 

 

Que voir et que faire en Catalogne ?

 

 

 

 

 

 

 

Au coeur de l’arrière pays catalan, le massif de Montseny

 

Notre séjour en Catalogne s’est terminé dans les montagnes, et plus précisément dans le massif de Montseny. Sauvage, brut et préservé, il a un petit quelque chose en plus. La route scénique qui traverse ces montagnes (la BV 5119) nous a rechargé en paysages et en grands espaces. Une multitude de sentiers mènent aux sommets, forêts, lacs et autres points d’intérêts de cet immense parc naturel classé à l’UNESCO.

La commune de Viladrau est nichée entre ces monts, à 840 mètres d’altitude. La forêt l’entoure de grands sapins, hêtres ou encore chênes. Nous avons pu parcourir en VTT les alentours de ce village catalan, qui nous ont réservé bien des surprises. On a pu s’immerger d’un bain de forêt comme en Oregon, admirer un grand arbre à 9 branches… mais on ne va pas tout vous raconter ; )

 

Informations pratiques : le massif se révèle à l’automne où les forêts prennent des couleurs flamboyantes, mais il se visite également toute l’année au fil des saisons – Pour trouver des idées d’activités, rdv sur le site turisme-montseny.com – À Viladrau, l’office du tourisme Espai Montseny propose des VTT à assistance électrique en location (30€ la demi journée, 45€ la journée) à réserver par mail espaimontseny(at)viladrau.cat ; ils seront de très bon conseil pour indiquer les différents itinéraires et remettent une carte gratuite.

 

Découvrir le parc naturel de Montseny en Catalogne

Dans la nature des montagnes Montseny

 

 

Point de vue Montagnes de Montseny

 

L’ambiance de la forêt

 

Week-end en Catalogne en Espagne du nord

Le Turó de l’Home, la plus haute montagne de Montseny, à 1705 mètres d’altitude

 

Circuit en vélo Viladrau

En VTT autour de Viladrau

 

VTT Montseny

 

 

 

 

Visiter la Catalogne | Informations pratiques

 

Venir en Catalogne

Située au nord-est de l’Espagne, la région de la Catalogne est très facilement accessible. Pour rejoindre Figueres, la porte de la Catalogne, il faut compter : 2h35 de route depuis Toulouse, 2h15 depuis Montpellier. Pour ceux qui habitent plus loin en France ou à l’étranger, Barcelone est très bien desservie en avion (plusieurs vols par jour depuis les grandes villes).

Pour notre part, nous avons profité d’un TGV direct entre Toulouse et Barcelone (3h30 de trajet seulement, c’est plus rapide qu’en voiture!). Pour plus de renseignements, c’est sur le site renfe.com que ça se passe. La gare de Barcelona Sants est assez centrale, et les loueurs de voiture se trouvent tous à 2 minutes à pied.  Bref, c’est bien pratique !

 

Quelle est la meilleure période pour visiter la Catalogne ?

La Catalogne se visite bien sûr toute l’année, mais selon les préférences et envies, il y aura des saisons plus adaptées que d’autres. Nous conseillons tout de même la période de l’été indien si vous souhaitez profiter de la côte, à savoir septembre/octobre. Les températures sont agréables et l’eau est chaude pour profiter des baignades et de la plongée. L’automne semble être une période parfaite pour profiter des massifs montagneux qui se parent de leurs plus belles couleurs.

 

Combien de jours prévoir dans la région ?

Une semaine minimum est l’idéal afin de pouvoir bouger et diversifier les paysages. En une bonne semaine on peut : visiter Barcelone, louer une voiture et visiter un ou deux parcs naturels, puis profiter d’un ou plusieurs villages en bord de mer. En un long week-end, on peut visiter Barcelone et s’échapper dans la nature, à Sant Llorenç del Munt par exemple (ou faire un parc naturel + la Costa Brava)

 

Bonnes adresses

Les restaurants : Celler Ali i Oli à El Prat de Llobregat • La Bassa à Ventalló • Can Bach à Sant Feliu de Boada • Xalet la Coromina à Viladrau

Où dormir en Catalogne ? Hôtel Don Candido à Terrassa • Molí del Mig à Torroella de Montgrí

 

A voir aussi en catalogne / Notre wish-list pour un prochain voyage

Les formations rocheuses de Montserrat • Le Cap de Creus • Le parc Naturel de la Zone Volcanique de la Garrotxa • Le Delta de l’Ebre

 

Et aussi…

Découvrez notre témoignage sur le site geo.fr

 

 

 

 

 


 

La carte des lieux visités

 

Nous avons écrit cet article suite à un reportage pour l’office du Tourisme de la Catalogne et le magazine GEO.

 

Laisser un commentaire