Canyoning au cœur du Rio Vero, le paradis de la Sierra de Guara

Canyoning Rio Vero, Sierra de Guara

 

A la fin de l’été 2018, nous avons succombé une fois de plus à l’appel de la Sierra de Guara. Ce parc naturel situé en Aragon, du côté espagnol des Pyrénées, représente la Mecque du canyoning, puisque c’est ici que cette activité est née ! Une multitude de canyons arides dans lesquels se cachent les rivières colorées… ce décor est plus que tentant! Nous avions déjà goûté au canyoning dans la Sierra de Guara au début de l’été, et lorsque Mathieu d’Aguarika Canyoning, notre guide préféré, nous a proposé de revenir pour faire le mythique Rio Vero, on n’a pas hésité une seule seconde !

 

 

 

 

 

 

Le Rio Vero, véritable trésor de la Sierra de Guara

 

Le canyon du Rio Vero est sans doute le canyon le plus connu de la Sierra de Guara. Débutant à Lecina au nord et allant jusqu’à Alquezar au sud, il a sculpté un décor minéral tout simplement magnifique : gorges, falaises et rivière teintée d’un bleu turquoise éclatant.

Le Rio Vero est donc l’une des sorties canyoning les plus belles dans ce secteur ! Lors de notre séjour en Sierra de Guara en mai dernier, Mathieu nous avait raconté le Rio Vero, et nous disait qu’il fallait absolument venir y faire des images. Le temps d’une journée, nous l’avons parcouru, en totale immersion dans cette rivière aux allures de piscine naturelle, matériel photo (bien protégé) dans les sacs. Dans son intégralité, le Rio Vero représente une journée assez sportive, malgré qu’il n’y ait pas réellement de technicité (aucun rappel, ni grand saut). Ça n’en reste pas moins une sortie endurante, où on marche sur les cailloux, et nageons en eau vive.

Nous retrouvons Mathieu au départ, non loin du petit village de Lecina, qui marque le début du canyon. Rapidement, nous plongeons dans un paysage façonné de roches calcaires, et de falaises dans lesquelles de nombreuses grottes sont creusées. Il y en a une soixantaine dans le secteur et certaines sont ornées de peintures rupestres préhistoriques. Lever le regard et observer ces falaises est aussi l’occasion d’admirer de nombreux rapaces : les vautours fauves, mais aussi par le percnoptère d’Égypte ou encore le gypaète barbu.

 

randonnée au Rio Vero

Nous longeons le Rio Vero, entourés des falaises et des grottes…

 

Le décor magique dès le début de la sortie !

 

Rio Vero nord Espagne

Nous arrivons dans les gorges, il est temps de s’équiper et de plonger dans l’eau

 

Le décor absolument canon

 

 

 

 

Los Oscuros, les gorges impressionnantes du Rio Vero

 

C’est après plusieurs passages en eaux vives, déjà très impressionnants, que nous arrivons à Los Oscuros… Cet endroit, notre guide Mathieu nous en parlait déjà lors de notre précédent voyage en Sierra de Guara, tant il est exceptionnel et photogénique. Nous avions tellement hâte d’arriver à ce fameux passage ! Et une fois entrés dans ces gorges semi-souterraines, que dire, les mots manquent. On se retrouve parachutés dans ces méandres rocheux, entre lumières et couleurs magiques.

Un endroit qui n’est pas sans rappeler The Subway dans le parc de Zion aux Etats-Unis. C’est beau, dépaysant, grandiose. Parce des photos valent mille mots, voici quelques images de ce tunnel doré par le soleil, teinté du bleu incroyable du Rio Vero…

 

Nager dans le Rio Vero, au cœur d’un décor exceptionnel !

 

Los oscuros Rio Vero

Dans le tunnel de Los Oscuros

 

 

Sortir du tunnel en nageant, avec le smile  🙂

 

On ne nous avait pas menti, cet endroit est vraiment inouï et une fois de plus, le nord de l’Espagne nous surprend… que de pépites !

Los Oscuros sont exceptionnels, mais la suite du canyon n’est pas en reste. Nous traversons plusieurs chaos, passages étroits, et vasques turquoises. Un émerveillement continu, malgré la fatigue qui se montre petit à petit ! En ce mois de septembre l’eau est légèrement fraîche mais encore bonne, et lorsqu’il fait chaud c’est un plaisir de s’y baigner. Il paraît d’ailleurs qu’en plein été il y a beaucoup de groupes, le mois de septembre est plutôt un bon plan.

 

 

Traversée du chaos de la Gran Visera

 

 

 

L’arrivée au village d’Alquezar marque la fin de cette belle journée. Nous aurons parcouru la première partie du Rio Vero, qui fut épique ! Encore un dernier effort pour remonter jusqu’au village par les sentiers, et c’est l’heure de trinquer à cette sortie canyoning dont on se souviendra longtemps…

 

On reprend un peu de hauteur…

 

Le village d’Alquezar, qui surplombe le canyon du Rio Vero

 

 

 

Faire du canyoning au Rio Vero : informations pratiques

 

Le canyon du Rio Vero est l’une des plus belles sorties canyoning qu’on puisse vivre. Situé juste en dessous du village d’Alquezar, il est à 2 heures de route de la frontière française dans les Pyrénées, et à environ 4h de route depuis Bayonne ou Toulouse. Il est possible de faire deux sorties différentes :
Le Rio Vero intégral : la version longue, au départ de Lecina. Il n’y a pas de rappels ni de gros sauts, mais le parcourt est long et un peu chaotique (nage, marche sur les rochers glissants), et il faut environ 7 heures pour le parcourir. Cette option est donc conseillée aux personnes sportives et endurantes.
La partie basse du Rio Vero : Au départ d’Alquezar, cette sortie comprend 1h15 de randonnée et 3 ou 4 heures de descente dans le Rio Vero. On n’y traversera pas Los Oscuros mais les paysages y sont également superbes. Le retour se fait par les passerelles du Rio Vero. Cette option est un peu plus « cool » !

 

Attention : le Rio Vero n’est pas une randonnée aquatique facile, il faut impérativement avoir des connaissances dans la pratique du canyoning ou être encadré par un guide spécialisé pour descendre ce canyon.

 

Notre week-end canyoning en Sierra de Guara a été encadré par Mathieu, un Français passionné qui a créé son agence de canyoning en Sierra de Guara, et dans les Pyrénées Orientales : Aguarika. Il propose des sorties canyoning pour débutants ou confirmés, à la journée ou sur plusieurs jours, en même en handicanyon ! N’hésitez pas à aller faire un tour sur son site, qui est aussi une mine d’informations sur la Sierra de Guara.
La période pour pratiquer le canyoning en Sierra de Guara va de début mai à fin septembre.
Bon à savoir : le matériel est fourni et les photos faites lors de la sortie sont offertes, ce qui est plutôt sympa !

 

Site web et réservations : aguarika.com

 

Tarif : 55 € par personne  –  50 € pour les groupes de 6 personnes et +

 

 

 

 

Trouver d’autres idées de sorties canyoning en Sierra de Guara

 


 

Séduits pas le Rio Vero ? Mettez cette idée de côté et épinglez cet article sur Pinterest :

 

9 commentaires pour “Canyoning au cœur du Rio Vero, le paradis de la Sierra de Guara

  1. Stef

    Les paysages sont vraiment magnifiques, et c’est vrai avec un petit air de Zion ! Los Oscuros est un endroit de toute beauté, je ne connaissais pas du tout cette région, merci pour la découverte !

  2. Paul RobidaPaul Robida

    Bravo ! superbe…
    Maintenant publier ça alors que j’y étais il y a trois semaines, ça s’appelle me faire passer à côté des bonnes infos ! 😉
    Le parc est effectivement sublime et mérite le détour. J’ai bien remarqué du point de vue en haut du canyon, ces petits points tout en bas sortir des Chaos, ce qui m’a donné l’envie d’aller voir de plus près.
    Mais mi Novembre sans le moindre équipement le torrent m’a vite arrêté. Je sais maintenant qu’il va falloir y retourner pour en profiter pleinement !

    1. Betty

      Merci Paul ! 🙂
      Malheureusement, la saison du canyoning était déjà bel et bien terminée même à vos dates… Il va falloir y revenir c’est certain 😉

    1. Betty

      Merci beaucoup Hélène 🙂
      Alors il ne faut pas passer à côté de cette activité, les canyons de la Sierra de Guara sont parmi les plus beaux…
      Nous avons utilisé une GoPro Hero 6, ainsi qu’un reflex pour faire ces photos.

Laisser un commentaire