Oregon : 4 idées de randonnées autour du Mont Hood

rando oregon montagnes

Avec ses immenses forêts, ses montagnes enneigées et sa côte rocheuse, l’Oregon est un état qui a tout d’un paradis de la randonnée. Nous avons débuté notre second voyage dans l’ouest américain par la découverte de cet état, et il y a eu une région que nous avons particulièrement aimé explorer : celle du Mont Hood, un strato-volcan endormi qui représente le point le plus élevé de l’Oregon, du haut de ses 3729 mètres d’altitude. Durant deux jours, nous avons sillonné les paysages autour de cette montagne, et avons réalisé 4 magnifiques randonnées !

 


 

Mirror Lake | Au cœur de la forêt

On commence avec cette randonnée très facile qui mène jusqu’au Mirror lake. Situé sur un petit plateau, ce lac est un petit havre de paix, une ouverture sur le ciel au milieu des grands sapins.

Après s’être garés sur le parking (pour être honnête, c’est le pire départ de randonnée qui nous a été donné de voir ! Les voitures sont garées au bord d’un grand axe routier, avec le passage incessant de camions énormes qui roulent très vite, et très près, une horreur…), nous avons emprunté le chemin qui monte en épingles en direction du lac. On ne voit pas le Mirror lake instantanément, il faudra le chercher des yeux à travers les arbres. Nous faisons le tour par un petit sentier, parfois dans une végétation dense et par dessus les marécages. D’ailleurs, quelques planches de bois sont placées au sol, ce qui donne un petit charme au lieu !

info randonnée mirror lake oregon

Et lorsqu’on quitte la forêt pour rejoindre les rives du lac, c’est pour admirer l’une des plus belles vues sur le Mont Hood, avec son sommet parsemé de glaciers qui apparaît au dessus des sapins. Il y a quelques places pour y planter la tente, nous tombons sur un couple qui s’est installé pour y passer la nuit, dans leurs hamacs !

que voir dans l'oregon

Que faire au mont hood

Randonner à Mirror Lake  |   hiking-person-silhouette-with-a-stick    4,6 km A/R       passage-of-time    1h30 A/R          line-chart   + 200 m

Du parking situé sur le côté montant de la Highway 26 (point 45°18’23.8″N 121°47’29.0″W, sens Mt Hood village vers Government camp), prendre le petit pont en haut du parking et suivre le sentier qui s’enfonce dans le forêt. Pas après pas, le calme revient, la forêt absorbant le bruit de la route. Le chemin monte petit à petit sur un flanc de montagne, jusqu’à ce qu’il traverse une petite clairière. A partir de là, quelques lacets permettent de monter plus rapidement vers le lac. Une fois le dernier lacet passé, vous arrivez sur un replat ; continuez sur le chemin principal qui s’avance vers le lac. Le Mont Hood est alors dans votre dos ; pour le voir avec le lac en avant-plan, il faudra donc entamer le tour du lac, par un passage à l’ouest du lac qui serpente entre les marécages sur quelques planches de bois. Ce sentier fait le tour complet du lac jusqu’au replat. Le retour se fait par le même chemin.

Pour ceux qui ont un peu plus de temps, il est possible de monter vers un point de vue, juste avant la Tom Dick and Harry Mountain. On rajoute alors 2h pour faire les 6 km A/R avec un dénivelé de 250 m.

Télécharger le topo + carte (en anglais, de chez Outdoor Project)

 

favicon

 

Ramona Falls | Les cascades cachées du Mont Hood

Tout a commencé le jour où nous sommes tombés sur une photo sublime des Ramona Falls, en cherchant des idées de cascades à voir dans l’Oregon. Il s’agit d’une multitude de petites chutes qui se déversent sur les flancs du Mont Hood, leur hauteur pouvant aller jusqu’à 36 mètres. Elles sont facilement intégrables dans notre itinéraire, il fallait qu’on voit ça ! Nous avons donc consacré une demi journée pour faire la randonnée qui mène à ces chutes d’eau.

C’est par une infime partie du mythique Pacific Crest trail, un sentier qui relie le Mexique au Canada, que nous accédons aux Ramona Falls. Une fois de plus, c’est une vraie immersion au milieu des sapins, avec les doux rayons du soleil qui percent à travers les feuillages. Ces cascades se méritent, et c’est sur 14 kilomètres que nous évoluerons sur un sentier, un peu chaotique dès qu’il faut traverser une rivière, et où on doit faire l’équilibriste sur des grands troncs d’arbre !

 

info randonnée Ramona falls oregon

Le bruit sourd des chutes qui perturbe le silence des lieux annonce que nous ne sommes plus très loin. C’est littéralement devant un mur de cascade que nous arrivons, cet endroit a un petit air féérique !

où voir des cascades aux Etats-Unis

Randonner à Ramona Falls  |   hiking-person-silhouette-with-a-stick    14,3km A/R       passage-of-time    4h A/R          line-chart   +340m

Pour aller au point de départ, il faut quitter la Highway 26 au niveau de Zig Zag, juste en face d’une station de rangers (où vous pouvez acheter le pass journée ou le pass America is beautiful), par la route NF-18 qui monte vers le Lolo Path. Au bout de 4,2 miles (6,8 km), prendre sur la droite la Muddy Fork road NF-1835 qui mène à plusieurs campgrounds et, en prenant à gauche après 2,4 miles (3,8km), au parking de départ (45°23’12.2″N 121°49’55.9″W).

Du parking, le sentier remonte la Sandy river en rive gauche, en serpentant au milieu de sapins. Au bout de 2km, le sentier traverse la rivière. Lors de notre passage en septembre 2017, pas de pont (à priori emporté par une crue), la traversée se fait donc sur un rondin de bois. 500m après cette traversée, le chemin arrive sur le Pacific Crest Trail et se sépare en deux : à droite, on emprunte le PCT sur 2,5km puis un sentier bifurque à gauche pour arriver 1km plus loin à la cascade ; à gauche, on ne prend le PCT que sur 800m avant de prendre à droite le Ramona Falls Trail qui monte lentement vers la cascade, 3km plus loin. Dans les deux cas, il est recommandé de faire une boucle en prenant l’autre sentier pour le retour, et voir ainsi d’autres paysages.

Télécharger le topo + carte (en anglais, de chez Outdoor Project)

 

favicon

 

Paradise Park | Randonnée au plus près du sommet

A force de voir le Mont Hood nous narguer ici et là, nous n’avons pas résisté à prendre de l’altitude et à s’approcher du sommet ! Pour toucher du bout des doigts ce volcan, nous avons fait l’une des plus belles randonnées du Mont Hood, voir même de l’Oregon : Paradise Park.

Pour cela nous avons réuni nos forces : avec une bonne nuit de sommeil et un bon repas, nous sommes prêts à affronter les nombreux kilomètres à venir sur cette journée de marche ! Après être arrivés en voiture à la station de ski, nous trouvons le départ de cette randonnée mythique après le Timberline Lodge, et c’est sur le fameux Pacific Crest Trail, qui traverse les États-Unis du sud au nord, que nous évoluons. Pour ne rien changer aux habitudes, nous sommes dans une forêt de sapins, qui s’ouvre de temps à autre sur le paysage.

Après avoir traversé le flanc ouest du volcan, passé le ZigZag Canyon, douté sur la présence des ours sur le chemin, nous arrivons enfin à Paradise Park : une grande prairie idyllique sur les pentes de la montagne, dernière étape avant la caillasse du Mont Hood. D’ici la vue sur le sommet est imprenable, nous pouvons remarquer les nombreuses teintes qui le colorent. Il reste encore quelques fleurs sauvages, l’endroit est idéal pour un pique nic !

Sur le chemin du paradis….

info rando paradise park oregon

topo randonnee paradise park mont hood

Paradise Park, le paysage bucolique (qui est rempli de lupins bleus/violets en juin/juillet)

En admiration devant les roches du Mont Hood

Randonner à Paradise Park  |   hiking-person-silhouette-with-a-stick    18,6km A/R       passage-of-time    5h00 A/R          line-chart   +900m

Depuis la Highway 26, prendre à la sortie est de Government camp la route qui monte jusqu’à la station de ski et à l’hôtel de Timberline Lodge.

Depuis le visitor center, remonter quelques mètres plein nord sur une route de service pour prendre le sentier du Pacific Crest Trail en direction de l’ouest. La randonnée vers Paradise Park se fait en grande partie sur le PCT ; tout d’abord, le sentier descend lentement, dans de grandes clairières parsemées de quelques sapins, jusqu’à ce qu’il traverse un ruisseau de fonte de neige. Après être remonté sur l’autre versant de ce ruisseau, le sentier continue de descendre dans une forêt plus dense jusqu’à atteindre un point de vue dégagé au-dessus de Zig Zag falls. De ce point de vue, le chemin descend en épingles vers la cascade. On atteint ainsi le lit de la Zig Zag river au bout d’environ 5,9km depuis le départ (pour voir la cascade, il faut remonter le lit de la rivière hors sentier). Le chemin remonte alors sur l’autre versant de la rivière puis, au bout d’1km se sépare ; on vous conseille alors de quitter le PCT en continuant vers le nord-est (chemin #757), de passer un nouveau point de vue au-dessus de Zig Zag falls et de continuer jusqu’à une belle clairière fleurie. C’est le début de Paradise Park ; vous pouvez alors continuer sur le sentier #757 qui amène jusqu’à un abri et retombe sur le PCT (boucle de 5,3km). Mais pour changer de point de vue, nous vous conseillons, depuis la clairière, de prendre le sentier #778 qui se rapproche du Mont Hood ; continuer sur ce sentier qui va de dômes en dômes, avec à chaque fois une vue encore plus prenante sur le sommet qui se rapproche. On redescend par ce même sentier #778 jusqu’à qu’il recroise le PCT, 800m après la clairière. En suivant le PCT pendant 500m vers Zig Zag falls, on rejoint alors le point où on avait bifurqué plus tôt. Le retour se fait par le même chemin qu’à l’aller.

Télécharger le topo + carte (en anglais, de chez Outdoor Project)

 

favicon

 

Trillium Lake | Le lac reposant à la vue 4 étoiles 

Le lac Trillium est l’un des lacs les plus facilement accessibles, qui permettent de profiter d’une vue splendide sur le Mont Hood. On peut venir s’y reposer, louer un canoë, ou bien randonner sur le sentier qui fait le tour du lac. Le tour est facile et offre un paysage de carte postale entre effet miroir, montagne, forêts et pontons en bois. Nous vous conseillons d’y aller tôt le matin : le lac est fumant, la lumière belle et il n’y a personne hormis un pêcheur ou deux !

randonnée lac oregon

mont Hood lac Trilium vue campground

Trillium lake info rando

Randonner à Trillium Lake  |   hiking-person-silhouette-with-a-stick    3km       passage-of-time    0h45          line-chart   insignifiant

Depuis la Highway 26, 3km après Government camp, prendre la route NF-2656 sur la droite qui descend en direction de Trillium lake et du campground. Au bout de 2,2km se trouve l’embranchement pour le campground ; continuer alors sur la NF-2612 sur 500m et prendre à droite vers le parking « day use » du lac.

Un sentier de 3km fait le tour du lac. Depuis le point le plus au sud, la vue sur le Mont Hood est magnifique, le sommet se reflétant dans l’eau limpide. Sur la partie nord, le sentier traverse de nombreux marécages ; on chemine alors sur des pontons en bois et, avec un peu de chance, on pourra observer quelques animaux, notamment au petit matin depuis un sentier sans issue qui s’avance dans le marécage.

Consulter le tracé sur AllTrails.com

 

favicon

 


.

Quelques liens pour choisir ses randonnées dans l’Oregon :

Outdoor Project : Ce site a été notre découverte de l’année ! Il répertorie toutes les randonnées à faire dans tout l’ouest américain, ainsi que tous les campgrounds. Une vraie mine d’or ! Et la cerise sur le gâteau : on peut télécharger les topos de randonnée avec les cartes, ainsi que les fiches sur les campgrounds (sur inscription gratuite). Bref, aujourd’hui on ne peut plus s’en passer et on conseille ce site à 200% pour planifier ses randos aux États-Unis.

Oregon Hikers : Un peu plus « vieillot » que Outdoor Project, ce site répertorie toutes les randonnées dans l’Oregon et représente un bon complément pour piocher quelques informations supplémentaires sur les randos souhaitées.

All trails : Les passionnés d’outdoor connaissent déjà sûrement ce site, qui regroupe de nombreuses randonnées à faire dans l’ouest américain et ailleurs. Le petit plus : la carte interactive hyper bien faite et la possibilité d’enregistrer ses trails réalisés et en projet. Super pratique pour mettre de côté des idées futures ! Il existe une version pro payante, qui permet (entre autre) de télécharger les tracés GPS des randonnées.

.

 

.

Mont Hood | Informations pratiques

La région du Mont Hood n’est pas un parc national et il est donc libre d’accès. Nous vous invitons à faire un arrêt à la station des rangers à Mont Hood Village, où on vous fournira gratuitement de la documentation touristique, des topos de randonnée, achats de pass, souvenirs…

Côté logements, on trouvera sans soucis des hôtels à Mt Hood Village ainsi que le fameux Timberline Lodge, perché sur les flancs du volcan, et pour l’anecdote, il est connu pour avoir été le lieu de tournage du film Shining ! Autre solution: le camping ! Ils sont nombreux dans les forêts environnantes, et généralement ouverts du printemps au début de l’automne. Certains sont à réserver, d’autres sur la base du premier arrivé, premier servi. Un conseil : choisir un campground le plus éloigné possible de la route principale, car beaucoup de gros camions passent par là et elle est très bruyante ! Nous campions au Trilium lake Campground, qui est très agréable et au calme, non loin du lac.

Site web : mthoodterritory.com

Réserver un emplacement de camping : recreation.gov (environ 20$ /nuit/emplacement)

Tous les campgrounds autour du Mont Hood : outdoorproject.com/camping

.

 


Sur la carte :


Vous prévoyez de profiter de la nature de l’Oregon ? Mettez de côté ces idées rando sur Pinterest :

11 commentaires pour “Oregon : 4 idées de randonnées autour du Mont Hood

  1. serialpix

    L’Oregon est un Etat que nous avions découvert suite à un détour par Crater Lake, et nous nous sommes promis d’y revenir un jour. Du coup votre article nous donne encore plus envie d’y retourner et de retrouver les grands espaces ! Coup de coeur pour le lac Trillium, particulièrement photogénique <3

    1. Betty

      Ça mérite bien un petit retour aux États-Unis pour un road trip Oregon-Washigton non ? 😉
      Le Trillium lake est notre petit coup de cœur, autant pour la beauté du lac que pour le campground ♡

  2. Itinera Magica

    Comme toujours avec vous, un fabuleux mélange d’inspiration photographique sublime et de ressources pratiques super utile ! L’Oregon fait partie de mes derniers rêves américains ❤️Je garde précieusement ce bel article sous le coude !

  3. lalykorneillettree

    Tes photos me donnent envie de plonger dans chaque image… ça a l’air authentique, naturel, préservé, paisible…. De jour comme de nuit…. Chacun de tes articles me donnent envie de prendre la route de suite…. Un jour, je vivrai mon rêve américain <3 !!!! Bisous

    1. Betty

      Tu as parfaitement résumé le coin 🙂
      Nous te souhaitons de vivre intensément l’ouest Américain, à faire une fois dans sa vie… ! (ou deux, trois… 😉 )

  4. Stephanie

    Tout simplement magnifique ! Je ne connaissais pas ce site, mais j’ai très envie d’y aller 🙂 ! Mirror Lake me fait d’ailleurs un peu penser au film Eden Lake avec Fassbender.

Laisser un commentaire