La Grave en hiver, au pays de la Meije

Séjour à La Grave en hiver

 

Les Hautes-Alpes recèlent de montagnes grandioses, et cet hiver nous avons redécouvert un secteur de haute montagne, berceau de l’alpinisme et du freeride : La Grave, ses vallées et ses villages. Mais cet endroit se savoure également sans être un grand sportif, nous y avons passé 3 jours entre activités douces et découvertes en pleine nature. Voici notre article qui retrace différentes aventures dans ce cadre exceptionnel !

 

 

 

Découvrir les villages d’altitude

 

Les villages principaux de la vallée de la Romanche sont La Grave et Villar d’Arène, et lorsqu’on prend un peu de hauteur, les petits hameaux se révèlent. Le Chazelet, les Clots, Ventelon, les Hières sont construits face aux glaciers, sur les pentes ensoleillées. Ici, pas de constructions en bois : dans le temps, les maisons étaient faites en pierre, et plus précisément avec du tuf calcaire, issu des vallons environnants. Grâce à une exposition au soleil privilégiée dans la vallée, des terrasses ont été sculptées dans la pente, afin d’y développer différentes cultures (du seigle principalement). Autrefois, cela représentait la principale économie de la vallée, aujourd’hui ces cultures sont à l’abandon. L’élevage et la production fromagère ont pris le relais.

 

 

Le Chazelet en hiver

Le Chazelet : petit village / station de ski qui marque l’entrée du vallon de la Buffe

 

Séjour hiver La Grave la Meije

La Grave paysages en hiver

Les Hières, et Valfroide en fond de vallée, qui n’est accessible qu’à pieds

 

Hameaux perchés et petites chapelles

 

Vallée La Grave que voir

La petite chapelle Saint-Antoine entre Villar d’Arène et les Cours

 

 

 

Une vue unique sur la vallée de la Grave : la passerelle suspendue

 

Cette passerelle en acier surplombe le vide sur quelques mètres, sensations garanties ! Lors de notre séjour, nous y sommes passés deux fois, avec deux ambiances très différentes. La mer de nuage y a apporté un côté entre plus aérien… quelle ambiance ! La passerelle a été construite à côté de l’Oratoire Sainte-Anne du Chazelet, sur la route entre les hameaux des Terrasses et du Chazelet. De l’autre côté, au dessus de la route, une table d’orientation est accessible à quelques mètres sur un chemin.

 

Oratoire La Grave

La Grave point de vue Meije

 

 

La Meije, la montagne majestueuse

Considérée comme l’une des plus belles montagnes des Alpes, elle culmine à 3983 mètres d’altitude. Meije (Meidjou en patois) signifie « le milieu du jour », elle est considérée comme l’Aiguille du Midi. Haut lieu de l’alpinisme et dernier grand sommet des Alpes à avoir été conquis, elle fut gravie pour la première fois en 1877 par Emmanuel Boileau de Castelnau et Pierre Gaspard, figure emblématique de l’Oisans. On vous conseille d’ailleurs de lire l’excellent Roman de Gaspard de la Meije. L’Oratoire est un endroit privilégié pour l’admirer, facilement accessible en toute saison  !

 

La Meije en hiver

Découvrir la vannerie de la Meije

 

Nous avons eu l’occasion de découvrir un artisanat local qui mérite de perdurer : la vannerie (la confection d’objets en osier). L’exploitation de cette fibre naturelle est des plus écologiques, pour donner vie à des objets durables. C’est au coeur des montagnes de La Grave que nous avons rencontré Lucile, qui confectionne des objets en osier avec passion.

Nous avons pu découvrir son univers et les facettes de cet artisanat, allant de surprises en surprises… Lucile nous a appris à manipuler l’osier, et façonner des petits paniers. Dès les premières minutes, nous nous sommes rendus compte de la complexité que ça allait demander. Ce n’est pas si facile ! Après quelques essais un peu maladroits, on arrive à comprendre les gestes à effectuer, et aussi à avoir un peu de dextérité et de force dans les doigts. C’est tout un entraînement à mettre en place !

 

  La vannerie de la Meije : Lucile propose ses créations à la vente, avec des commandes sur mesure possibles. Elle propose également des stages, d’une journée et plus, sur des thèmes différents. Vous pouvez la contacter et découvrir ses créations sur son site web : www.vanneriedelameije.fr

 

 

Vannerie de la Meije

Artisanat La Grave

Artisanat vannerie Hautes Alpes

Apprendre la Vannerie dans les Alpes

Nos petites créations : une maracasse et un petit panier pour y mettre une boule de graisse pour les oiseaux du jardin (il y en a un de nous deux qui s’en est sorti mieux que l’autre, on ne dira pas qui ah ah)

 

 

 

Monter voir la Meije à plus de 3000 mètres d’altitude, en téléphérique

 

Le village de La Grave est aujourd’hui réputé pour son téléphérique, qui permet de monter à 3211 mètres d’altitude, au col des Ruillans. C’est un belvédère exceptionnel, avec une vue imprenable sur le glacier et sur les hauts sommets environnants. On peut notamment y voir le Mont Blanc ! En hiver, l’endroit est reconnu comme la Mecque du freeride : skieurs et snowboardeurs profitent d’une descente inoubliable (surtout les jours de neige fraîche) dans les espaces sauvages entre vallons et forêts de mélèzes. Un conseil si cela vous tente : partir avec un guide si on n’est pas habitué, car la descente se fait intégralement en hors piste (avec les dangers que cela peut comporter donc prudence).

 

Les téléphériques des glaciers de la Meije : le téléphérique se divise en deux tronçons avec un arrêt à 2400m, et un à 3200m. Un restaurant panoramique est même installé au tronçon le plus élevé ! Le téléphérique est ouvert en été et en hiver seulement, les horaires d’ouverture en hiver, du 18/12 eu 1/05 sont de 9h à 16h30. Les pass vont de 20 à 30€/adulte aller/retour. Plus d’infos sur lagrave-lameije.com et réservations sur la-grave.com

 

 

La Grave Blog Voyage

Téléphérique La Grave

La Grave que voir et que faire en hiver

 

 

 

Le col du Lautaret, snowkite et panorama enchanteur

 

A 2056 mètres d’altitude, ce col mythique relie la vallée de la haute Romanche à la Guisane. Ici, c’est clairement un spot incontournable car la vue y est 4 étoiles ! Nous y sommes montés en voiture pour un lever de soleil, un thé chaud entre les mains, c’était un super souvenir !

Mais ce qui caractérise ce col en hiver, ce sont les nombreuses voiles qui le survole. En effet, le vent y souffle et l’endroit est privilégié pour le snowkite. Le snowkite consiste à faire du ski tracté par un cerf-volant, comme le kite surf, mais en version neige ! Nous avons eu l’opportunité de faire une initiation à ce sport tout nouveau pour nous. Malheureusement, nous sommes tombés le seul jour où le vent n’était pas de la partie, ce qui ne nous a pas empêché de nous familiariser avec le matériel et la pratique. On reviendra… 😉

Le col du Lautaret est aussi le point de départ de nombreux itinéraires en ski de randonnée, de quoi varier les activités d’hiver !

 

Apprendre le snowkite au Col du Lautaret : nous avons été accompagnés par Rodolphe, de l’agence Kite Legende. Ils proposent des initiations et stages en snowkite et sont installés directement au col du Lautaret. Retrouvez infos, tarifs et réservations sur leur site kitelegende.fr

 

Que faire au Col du Lautaret

Lever de soleil au col du Lauratet

 

 

Apprendre le snowkite dans les Hautes Alpes

 

 

 

 

Randonnée et nuit au refuge du Pic du Mas de La Grave

 

Notre coup de coeur de ce séjour ! C’est après une petite chute de neige fraîche que nous avons chaussé nos raquettes : direction le refuge du Pic du Mas de la Grave ! Nous partons du village du Chazelet, qui est plein de vie grâce à sa petite station de ski (qui donne bien envie au passage !) en bonne compagnie de Nathalie et de notre guide Patrick. Aujourd’hui le vent souffle fort, ce qui donne une ambiance très polaire à cette randonnée ! Face à nous : le Pic du Mas de La Grave, qui culmine à 3020 mètres d’altitude, et dans notre dos, l’incontournable Meije qui veille sur nous, nous voilà bien entourés !

 

Randonnée en raquettes La Grave

Randonnée refuge du pic du mas de La Grave

Randonnée hiver au Chazelet

 

Après cette marche dans cette atmosphère polaire, on ne cache pas notre joie d’arriver au refuge ! Même si on en prenait plein les yeux en terme de paysages, on se hâte à entrer se réchauffer et boire un petit coup ! On découvre ce refuge qui a été très récemment rénové, tout est neuf à l’intérieur, cosy et grand luxe : des douches chaudes sont disponibles le soir ! Pour la petite histoire, le refuge du Pic du Mas de La Grave est une ancienne maison d’alpage qui était en ruines. Ses propriétaires décidèrent de le retaper et d’en faire un refuge, des travaux impressionnants sont alors entrepris de 2016 à 2017. Aujourd’hui, le refuge fonctionne en autonomie énergétique quasi totale et dispose même d’un sauna extérieur, le grand luxe !

 

Une nuit au refuge du Pic du Mas de La Grave

 

Le refuge du Pic du Mas de La Grave : le refuge est ouvert en été et en hiver, sur des dates précises. En hiver il est ouvert du 22/01 au 25/03, nous conseillons de se renseigner sur leur site web pour voir les mises à jour. Lors des dates d’ouverture, ils proposent la demi-pension avec des dortoirs en « petit commité », le midi la restauration est disponible pour les randonneurs de passage, avec une cuisine faite maison. Il est accessible en 2 heures de marche en hiver, en raquettes ou ski de randonnée depuis le Chazelet. Site web et réservations : refugedupicdumasdelagrave.fr

 

 

Après un joli coucher de soleil dans les montagnes, nous dégustons les bons plats réconfortants faits maison par l’équipe des gardiens, en échangeant avec les autres randonneurs. Les soirées dans les refuges sont toujours enrichissantes, impossible de ne pas y faire de belles rencontres ! La nuit étoilée a pris maintenant le dessus, il est temps d’aller se lover dans les dortoirs. Le lendemain, nous rentrons après un bon petit déjeuner avec vue.

 

La Grave en hiver

 

 

 

Partir accompagné avec un guide local

 

 

.
Même si certaines randonnées ne montrent pas de difficultés particulières, il est toujours intéressant de faire appel à un guide de montagne, qui connaît le terrain comme sa poche et qui recèle d’anecdotes sur les endroits traversés. Pour cette sortie, nous étions accompagnés par Patrick Morillon, guide accompli depuis presque 30 ans (si on ne dit pas de bêtise !) dans les vallées de La Grave et ailleurs. On ne peut que vous conseiller de faire appel à lui car nous avons passé un excellent moment dans la bonne humeur !

Site web de son agence : Bureau Montagne Horizons

 

Durant notre passage au refuge, nous avons eu l’occasion d’échanger avec une autre figure locale, Paulo Grobel, qui propose des séjours de ski de randonnée basés sur le concept du « vivre ensemble » : il accueille son groupe chez lui et les amènent en montagne pour de l’initiation ou du perfectionnement. Le concept est aussi très sympa !

.

 

 


 

Nos bonnes adresses autour de La Grave

 

ou dormir à La Grave

 

.

Hôtel / restaurant le Faranchin

Nous avons logé dans cet hôtel cosy, qui a été remis au goût du jour, dans le village de Villar d’Arène. Nous y avons passé un agréable séjour avec vue sur la Meije, et leur restaurant (ouvert à tous) propose une cuisine délicieuse, de saison et raffinée concoctée par le chef. Site web et réservations : lefaranchin.com

 

Le Jardin du Moulin

Cette ferme maraîchère est située sur les abords des pistes de ski de fond entre Villar d’Arène et le Pas de l’âne. Entourée de serres (cultivées en été), les propriétaires ouvrent une cantine pour déguster une cuisine familiale et locale avec des produits du potager. D’ailleurs, c’est aussi le point de vente de produits locaux issus de différents producteurs du coin. Vous trouverez toutes les bonnes infos et horaires d’ouverture sur le site de l’office du tourisme de La Grave

 

Le café de la ferme

Situé au col du Lautaret, ce petit restaurant ne paye pas de mine et pourtant, les plats y sont très bons (coup de coeur pour l’assiette végétarienne, ultra complète!) et la vue 4 étoiles. Ici aussi les produits de proximité et des Hautes-Alpes sont privilégiés. Toutes les infos sur : cafedelaferme-lautaret.fr

 

 

Liens pratiques pour bien préparer votre séjour dans les Hautes-Alpes dans les vallées de La Grave

hautes-alpes.net

lagrave-lameije.com

 

.

 


 

Notre séjour à La Grave sur la carte :

 


 

Envie de planifier un séjour dans les Hautes-Alpes en hiver ? Mettez de côté ces idées en épinglant notre article sur Pinterest :

 

 

 

 

Vous souhaitez prolonger le voyage hivernal dans les Hautes Alpes ? Découvrez nos autres articles :

Initiation cascade de glace Alpes

 

 

Cet article est le fruit d’un reportage photo et vidéo pour l’office du tourisme de La Grave et l’ADT des Hautes-Alpes, comme toujours nous restons libres de nos récits et avis.

Laisser un commentaire