Un grand week-end automnal dans le Jura & trois lacs

0w5a9611

Le Jura et trois lacs… voilà un lieu qui nous était inconnu ! Des grands espaces, recouverts de forêts ou de prairies, ponctués par des lacs à l’effet miroir… Le tout a l’air plutôt séduisant ! Betty est partie à la découverte de cette belle région de Suisse, là où se rencontrent la nature sauvage et les traditions locales.


4 coups de cœur nature

 

1. LA VALLÉE DE LA BRÉVINE ET LE LAC DES TAILLÈRES

C’est dans une ambiance mystique que la vallée de la Brévine s’est dévoilée. Les forêts embrumées transportent littéralement, jusqu’au très joli et paisible lac des Taillères. Ici, la notion de grands espaces prend tout son sens. C’est d’ailleurs pour cela que l’on surnomme cet endroit « la petite Sibérie de la Suisse », à moins que ce soit pour les températures hivernales pouvant aller jusqu’à -30°c …! Le lac des Taillères se transforme alors en véritable patinoire naturelle. On n’ose imaginer la magie que cela doit être de patiner dans un tel cadre !

vallee-de-la-brevine

lac-des-tailleres

 

2. LES SOMMÊTRES

Il s’agit là d’une chaîne rocheuse culminant à plus de 1000 mètres d’altitude, située dans les Franches-Montagnes. Après une petite marche à travers une forêt aux allures féériques, la roche apparaît, et la vue se dégage sur les plateaux du parc naturel du Doubs. Le refuge des Sommêtres, parfaitement intégré dans ce paysage minéral, trône fièrement. La brume se dissipe et révèle les plus jolies couleurs d’automne en cette saison.

somme%cc%82tres-2

somme%cc%82tres

 

3. L’ÉTANG DE LA GRUÈRE

Cette réserve naturelle est située au cœur d’une tourbière, un écosystème seulement présent dans quelques rares endroits de la Suisse. Une grande forêt abrite l’étang de la Gruère, magnifique et relaxant, dans lequel se confondent épicéas et sapins colorés. Un sentier balisé et aménagé fait le tour du lac (2,8 kilomètres – 40 minutes), et permet de découvrir les lieux en se ressourçant le temps d’une balade. Un incontournable dans le Jura et trois lacs !

« Dans les mousses des forêts reculées, là où l’empreinte de l’homme semble presque effacée, s’étend encore une nature préservée. Au-delà des apparences, loin de la société, asseyez-vous un moment dans ces bois enchantés. » Extrait de la brochure balades ressourçantes.

0w5a9611-2

etang-de-la-gruere

 

4. LE CREUX DU VAN

Au milieu des collines verdoyantes du Val de Travers, entouré de forêts et de métairies (des fermes-restaurant), se cache le Creux du Van. Il s’agit là d’un cirque large de plus d’un kilomètre, avec des falaises pouvant aller jusqu’à 200 mètres de hauteur. Un sentier longe l’intégralité de ce cirque impressionnant. Pas de chance, le site était entièrement dans les nuages ce jour là… Cela a donné une atmosphère mystérieuse au lieu, ainsi qu’une bonne raison de revenir !

creux-du-van

Randonner dans le Jura & 3 lacs :

Cette région offre un large choix de randonnées balisées, allant de la courte promenade aux longues marches à réaliser sur la journée, et même sur plusieurs jours comme le Trans Swiss Trail. Voici les brochures à consulter, où à télécharger :

 

3 expériences à vivre

 

Vous l’aurez compris, la nature est reine, ici en Suisse ! Mais il y a tout de même quelques incontournables à découvrir côté ville. Même lorsque l’on est plutôt axé nature, on se laisse facilement séduire par les attraits traditionnels de la région du Jura et trois lacs. Voilà de quoi s’occuper, surtout si le temps est mauvais (comme pour nous ! 😉 ), durant ce séjour :

 

    • Découvrir l’horlogerie Suisse : on ne peut passer à coté. Ce pays est le berceau de l’horlogerie, notamment à La Chaux-de-Fonds où on pourra réaliser une visite guidée de la Manufacture de haute horlogerie Corum, et découvrir les ateliers et le savoir faire de cette prestigieuse marque. Pour plus d’informations c’est par ici.  Autre expérience plutôt amusante : participer à un atelier d’initiation au montage d’une montre, et tester sa minutie en se mettant dans la peau d’un horloger ! Plus d’infos sur ce lien. Si vous voulez pousser un peu plus l’exploration de ce domaine il existe plein d’autres activités à retrouver sur le site de l’office du tourisme.
    • Visiter Neuchâtel avec originalité : en faisant un saut dans le temps et en se retrouvant à la belle époque ! Cette visite guidée est assez enrichissante, ludique et pleine de surprises. Mieux vaut ne pas vous en dire plus pour préserver le mystère, et attiser votre curiosité… Vous pouvez réserver vos places sur ce lien, et n’hésitez pas à demander Christine Domon, qui fut un excellent guide pour cette visite (ainsi que pour tout le pays de Neuchâtel).
    • L’absinthe et son histoire : que l’on découvrira dans la maison de l’Absinthe à Môtiers, à travers un musée, une dégustation et même un atelier de cuisine. L’histoire de cette plante et de cette boisson est plutôt unique, et mérite d’être connue. Pour les plus courageux, on peut également associer la découverte de l’absinthe à la nature en réalisant la fameuse randonnée de la route de l’Absinthe, sur plusieurs jours.

 

corum

Visite de la manufacture de Corum


neuchatel

Neuchâtel, avec son street art et une dégustation d’absinthe au cœur de la ville

Le lac de Neuchâtel et la vue prenante sur les montagnes des Alpes

 


 

Les bonnes adresses :

 

  • Eco-hôtel l’Aubier à Montezillon : petit coup de cœur pour cet hôtel écolo avec ses chambres éthiques ! Leur restaurant est à ne pas manquer, on y sert des plats délicieux avec des produits bio et locaux issus de leur ferme. On y trouve aussi une petite boutique de produits bio, et ils proposent également des randonnées à faire au départ de l’auberge (petits fiches rando en libre service à l’accueil).
  • Auberge du Mouton à Porrentruy : situé en plein cœur de la ville, les lieux ont fraîchement été rénovés. On y trouve des chambres confortables et épurées.  On y mange également très bien, au coin du poêle.
  • Brasserie Le Cardinal à Neuchâtel : voilà une bien jolie brasserie avec une déco qui nous embarque tout droit vers la belle époque ! Les plats sont raffinés et de saison. Une bonne adresse pour manger à Neuchâtel.
  • La ferme Droz-dit-Busset à La Chaux-de-Fonds : un restaurant situé dans une ancienne ferme. Au coin du feu on y déguste spécialités locales et de saison (toujours!).
  • Aux couleurs du terroir à Montfaucon : encore un restaurant dans une ancienne ferme. Plein de charme avec son petit magasin bio, on s’y sent bien. Les plats sont succulents. Une adresse idéale pour manger après avec randonnée aux Sommêtres, par exemple.

 

fromages-du-jura

Les fromages locaux : assiette de fromages de la Brasserie du Cardinal, et fromages du pays au magasin bio Aux couleurs du terroir


Carte :


Un grand merci à l’office du tourisme Jura & trois lacs pour cette belle découverte. 

9 commentaires pour “Un grand week-end automnal dans le Jura & trois lacs

  1. Julie la Blogtrotteuse

    Quand j’ai parlé à Alexandra (Itinera Magica) de mon projet de roadtrip en Suisse elle m’a dit « Vas sur Trip In Wild, Betty a fait un super article sur le Jura suisse » et elle avait raison ! Tes photos sont vraiment très belles, j’adore l’atmosphère mystique qui en ressort. Et la carte à la fin est parfaite pour nous aider à visualiser tout ça ? Merci pour toutes ces info et inspirations !

  2. Letizia

    Mais c’est chez moi! C’est toujours très drôle de découvrir la région où l’on vit sous l’œil d’autres personnes. On découvre des choses qu’on oublie parfois de regarder et on se prend à s’émerveiller à nouveau à propos des endroits qu’on connaît déjà. L’étang de la Gruère est un peu notre petit paradis. On y va souvent. J’ai d’ailleurs un article en prévision sur ce coin que nous affectionnons mais il me manque encore une série d’images. Merci pour cette redécouverte de ma belle région et j’espère que tu as eu du plaisir à la découvrir (mais j’ai comme l’impression que oui!)

    1. Betty Post author

      Totalement d’accord avec toi, à force de vivre à un endroit on en oublie souvent les petits merveilles que l’on côtoie 🙂 Quelle chance de vivre là bas, lorsque j’y était je rêvais de revoir ces paysages sous la neige ! Je ne suis pas étonnée concernant l’étang de la Gruère, c’est une véritable bouffée d’air frais ! Merci beaucoup pour ton commentaire 🙂

Laisser un commentaire