Escapade Marocaine

Il y a quelques années, nous avons effectué un voyage au cœur du très beau pays du Maroc : une escapade de 11 jours, entre souks, montagnes et dunes orangées. Le dépaysement pur à deux pas de la France. Nous vous proposons de découvrir ce voyage en photos, et vivre ainsi les moments de ce roadtrip authentique et nature, qui ne nous a pas laissé indifférents.

 

S’immerger dans le désert à M’hamid

Quand on rêve du Maroc, c’est souvent une image d’un désert de dunes qui nous vient à l’esprit. De notre côté, c’est clairement ce qui nous a donné envie de venir dans ce pays ! Arrivés à Marrakech, nous avons pris la route et nous nous sommes rendus dans le petit village de M’hamid, au fin fond du Maroc, pour une immersion de 3 jours dans le désert. Après avoir passé une première nuit non loin du village, dans un camp typique, nous sommes partis à pieds, avec deux bédouins et deux dromadaires, en direction des dunes de Chegaga.

Nous avons adoré marcher au milieu de ces paysages secs et ensablés, un dromadaire à nos côtés et un chèche sur la tête. On a aimé participer à la préparation des repas avec les bédouins, constitués de légumes frais, d’œuf et de riz. Nous avons été saisis par les couchers et levers de soleil au milieu des dunes. Nous sommes devenus accros aux poses « montage de tente-thé à la menthe » régulières dans la journée. Nous nous souviendrons du sable, soufflé par le vent. Nous nous souviendrons des soirées près du feu, à s’échanger des histoires et chanter avec nos deux compères ayant improvisé des instruments de musique avec les bidons d’eau vides…

Une expérience hors du temps, vraiment.

Camel

Tracks

Un autre bédouin de l’agence avec qui nous sommes passés, est venu ensuite nous chercher en 4×4 afin de nous emmener dans notre campement, au pied des grandes dunes de Chegaga. Il nous demande si ça ne nous dérange pas qu’il s’arrête dire bonjour à une connaissance. Voilà comment nous nous retrouvons invités à partager un thé à la menthe dans un minuscule campement de nomades, un moment authentique et inoubliable ! Nous qui avions trouvé que la voiture avait cassé le rythme installé avec la marche dans le désert, ça nous aura finalement permis cette belle rencontre.

Dans les dunes de l’Erg Chegaga…

Dunes

Lever de soleil sur notre campement

Retour à M’hamid

Pour vivre cette belle expérience du désert, loin du tourisme de masse, nous avions réservé notre excursion avec l’agence locale Bivouac sous les étoiles. Nous avions choisi le circuit des dunes de Chegaga en 3 jours (mixte : dromadaire + 4×4) pour 145€ par personne, transferts et repas compris.

 

Se promener dans une Palmeraie dans la vallée du Drâa

La vallée du Drâa fut pour nous une découverte inattendue. Nous avons passé une nuit insolite dans une Kasbah typique, faite de terre, de bois et de paille, au cœur d’un petit village situé à côté d’une des palmeraies qui longent le Drâa.  Nous y avons découvert des cultures, de la végétation luxuriante, des vendeurs de dattes et des sourires malicieux sur les visages…

Palmeraie

Terre

Oulad otmane

Pour réserver une nuit dans cette belle kasbah : La Kasbah Oulad Othmane. Le propriétaire organise des visites de la Kasbah, en racontant son histoire et en dévoilant des anecdotes sur sa construction. Le petit déjeuner, constitué de crêpes, se fait sur le toit, avec une belle vue sur le village et la palmeraie.

 

Les dunes colorées de l’Erg Chebbi

Même si nous avions déjà vécu l’expérience du désert dans la région reculée des dunes de Chegaga, nous avions tout de même envie de découvrir celles de l’Erg Chebbi, le second plus grand erg du Sahara du Maroc. La route amenant au plus prés des dunes, la zone est plus touristique et des hôtels longent l’erg. Les dunes sont magnifiques, et sublimées au coucher du soleil où elles révèlent leur couleur orangée.

Nous avons fait une petite randonnée un peu au hasard, dans les dunes, au petit matin « à la fraîche ». C’est très important d’y aller au plus tôt pour marcher, lorsque nous sommes rentrés à notre auberge, avant midi, il faisait déjà atrocement chaud. On pouvait également choisir de faire une balade à dos de dromadaire, mais nous avons préféré pour cette fois découvrir ce désert tranquillement, à notre rythme et tous les deux…

ErgChebbi

En fin de journée, ces montagnes de sable dévoilent leurs plus belles couleurs.

Coucher de soleil dans les dunes

 

Dans les gorges du Dadès

Voilà un lieu qui montre superbement la diversité du Maroc ! Situées dans le haut Atlas, ces gorges offrent des paysages secs, creusés par des canyons, et des routes sinueuses. Depuis Merzouga et après avoir passé la ville de Boumalne Dadès, il ne faut pas longtemps pour admirer des formations rocheuses atypiques, et suivre une route longeant l’oued Dadès, en passant du cœur des gorges aux parties hautes du canyon.

CanyonMaroc

Après cette journée dans la vallée du Dadès, nous avons logé dans la vallée des roses près de Skoura, dans la magnifique Kasbah Dar Es Salam. Cette maison, au calme et au milieu de la palmeraie, est un vrai havre de paix.

Skoura

A travers l’Atlas

Nous avons traversé l’Atlas par la route N-307, quelques heures de route au calme, au milieu des montagnes colorées. A défaut de n’avoir pu y faire un trek, nous les aurons au moins admirées ! Il faut bien se donner des raisons de revenir 😉

Après avoir passé l’Atlas, nous avons découvert sur notre route le pont Naturel d’Imi N’Ifri, une curiosité géologique originale. On peut y descendre pour passer en dessous. La particularité de la grotte est qu’à contre jour se dessine (grossièrement) la forme du continent africain.

Pont suspendu

 

Les cascades d’Ouzoud

Après notre traversée de l’Atlas, nous avons fait une halte aux cascades d’Ouzoud. Ces jolies chutes mesurent 110 mètres de hauteur, ce qui est assez impressionnant.  En face de la cascade se trouvent une multitude de petits restaurants et vendeurs de souvenirs, il vaut mieux être prévenu ! Les lieux sont habités par des petits singes, habitués au monde, ils ne sont pas sauvages et se laissent approcher de très prés. Nous avons apprécié marcher au calme dans la nature de l’autre côté des chutes, à côté des oliviers.

 

Sans titre-1

Marrakech

Nous terminons ce voyage avec cette ville, au pied des montagnes de l’Atlas, qui est souvent une étape incontournable quand on se rend au Maroc. Très touristique, elle peut révéler ses mauvais côtés, mais également (et heureusement) ses meilleurs ! Elle recèle de petits trésors à visiter, à déguster et à sentir… Nous avons consacré deux jours à cette ville, alors, qu’avons-nous découvert ?

 

La place Djemaa el-Fna : un grand classique, on ne peut passer à côté. Le matin la place est toute calme, et le soir c’est une véritable effervescence ! Tatoueurs de henné, charmeurs de serpents, musiciens… l’animation est au rendez-vous.  Nous avons surtout profité des bonnes choses à manger qui s’y trouvent : jus d’orange fraîchement pressé, pâtisseries et dîner sur la terrasse d’un restaurant pour profiter de la vue sur la place.

 

Le palais de la Bahia : Ce palais a un intérieur très remarquable avec une multitude de détails travaillés à observer. Il se visite beaucoup « la tête en l’air » avec ses plafonds magnifiques.

Bahia

 

Les tombeaux Sahadiens : 170 tombeaux réunis dans ce mausolée, par un sultan qui a souhaité être entouré de tous ses proches, même dans la mort… C’est assez spécial comme visite, mais intéressant à voir pour le côté artistique et noble des pièces.

Tombeaux

Les jardins de la Menara : on y trouve des jardins autour d’un grand bassin, lieu idéal pour faire une pause « verdure ». Beaucoup de locaux viennent s’y détendre, jouer de la musique…

 

Les souks : c’est à nos yeux ce qui a le plus de charme ici, à Marrakech ! Outre le fait de faire attention aux arnaques fréquentes (les marocains appellent même cette ville « arnakech », c’est pour dire…), flâner au cœur des souks est très agréable, et la moindre petite échoppe est un plaisir des yeux. On peut y faire le plein de souvenirs en tous genres : tissus, lampes, théières, mais aussi des épices et autres gourmandises… La tentation est partout et la négociation est de mise 😉

Place des épices

7 commentaires pour “Escapade Marocaine

  1. lafauteaugraph

    J’adoooooore votre blog ! Cet article arrive dans mon top 3 des articles sur le Maroc, il est génial ! Vos photos… Toutes, il n’y en a pas une que je n’aime pas, il n’y en a aucune que j’aime moins. Elles sont TOUTES incroyables, me font TOUTES rêver, et je les trouve TOUTES trop belles. A chaque fois je me disais : « oh, j’ai trouvé la meilleure photo de l’article ! » Et juste après, je me disais la même chose, etc… Je ne peux pas choisir, vous avez un talent fou ! Bravo, et merci pour ce beau voyage virtuel!

    1. Betty

      Merci beaucoup Marion, c’est trop de compliments ! Nous sommes touchés, ton commentaire nous va droit au coeur. Je veux bien connaître les autres articles qui font partie de ton top 3 🙂 Il faut vraiment que vous y alliez, ce pays est si photogénique. Je suis heureuse de t’avoir fait rêver, de mon côté j’attends avec impatience que tu nous fasse rêver avec vos photos de Mongolie, le départ doit bientôt approcher…! 😉

  2. Justine

    Je suis d’accord avec le commentaire du dessus… Les photos font rêver, les textes aussi. J’ai toujours eu envie d’aller au Maroc mais dernièrement l’un de mes professeurs, qui voyage beaucoup, m’a dit que c’était sa pire déception, alors ça m’avait un peu refroidie, mais tu m’as reboostée ! 😉 Merci pour ce joli article.

    1. Betty

      Franchement, c’était très supportable. Nous y étions en avril, ce qui correspond en températures à un été normal chez nous 🙂 C’était bien moins supportable à la Death Valley (un véritable enfer).

Laisser un commentaire