Dans l’immensité de Canyonlands

IMG_0541


Road tripj25 Le réveil sonne à 5h30 ce matin… Au programme Mesa Arch dans le parc de Canyonlands. Nous savons que ce lieu est couru des photographes pour le lever du soleil et, malgré notre heure matinale, il y a déjà du monde sur place ! L’arche est assez petite, les places sont donc chères pour la « bonne photo ».

La lumière du jour arrive et nous découvrons un paysage magnifique sous l’arche…

Puis le soleil pointe le bout de son nez, moment crucial pour tout le monde… On n’entend plus que les cliquetis des appareils photos ! Qui aura fait LA plus belle photo ? Mystère !

La spécificité de cette arche est qu’elle est éclairée en dessous, c’est juste sublime…

Voici l’envers du décor… !

Quelques minutes passent et tout le monde s’en va petit à petit. Nous trouvons pourtant que c’est encore très beau, dommage de partir… au bout d’un moment nous aurons l’arche pour nous tous seuls.

Mesa Arch

Nous allons occuper notre matinée avec quelques points de vues. Des paysages grandioses révélant une immensité sans pareil…

Green River Overlook, là on en prend plein les yeux !

Canyonlands

La White Rime Road nous fait de l’oeil… Mais ce ne sera pas pour cette fois, elle ne fait pas moins d’une centaine de kilomètres !

Puis direction Orange Cliffs Overlook :

Nous faisons la petite randonnée qui mène au Grand View Point.

Quels paysages magnifiques…

Canyonlands2

Toute cette immensité sauvage, c’est quand même magique… On commence à être habitués, mais l’effet est toujours le même, on ne s’en lasse pas !

Zooms :

Canyonlands3

Avec les Henry Mountains en arrière plan :

Nous voyons même jusqu’au secteur sud de Canyonlands : The Needles.

Ensuite au menu du jour : on va descendre dans ces fameux canyons ! Car de voir ça d’en haut, c’est chouette. Mais être au beau milieu, c’est mieux ! Voici la fameuse piste qui va nous conduire au cœur de ces paysages de folie : la Shafer Trail Road.

C’est vite passé, c’était sympa mais on s’attendait à un peu plus de sensations fortes !

Nous continuons notre périple sur la White Rim Road.

Nous nous arrêtons au Gooseneck Overlook, avec vue sur le Colorado !

Un rocher qui défie les lois de la gravité…

Nous revoyons de temps en temps le Colorado qui joue à cache cache dans les canyons…

Puis nous arrivons à Musselman Arch, où on peut marcher dessus ! Sensations garanties !

Il vaut mieux ne pas trébucher …

On continue encore un peu avant de faire demi-tour, car cette piste fait une boucle qui se réalise en deux jours, nous n’en aurons vu qu’une infime partie…

Arrêt à un autre point de vue, le Colorado est tout proche !

Après quelques passages bien techniques, on rejoint la Potash Road :

Avec donc les bassins de Potassium :

La piste est longue, on est content d’en sortir. En plus, il y a un accès sur le Colorado où on fait une petite pause.

Sur la route menant à Moab, nous nous arrêtons voir les pétroglyphes sur les falaises en bord de route :

Ils ne sont pas très hauts, nous sommes contents d’avoir un téléobjectif pour mieux observer les détails.

Nous nous amusons à deviner les « histoires » racontées à travers ces dessins.

canyonlands4Puis nous arrivons à Moab où nous avons réservé une cabin au Koa. Nous observerons l’éclipse de Lune depuis notre logement :


 

Envie d’en savoir plus ?

Découvrez nos infos pratiques dans notre guide de Canyonlands National Park

roadtrip2

Un commentaire sur “Dans l’immensité de Canyonlands

Laisser un commentaire