Canyonlands National Park

Guide Canyonlands


 

 

Visiter le parc

Le parc se divise en trois secteurs :

  • Island in the sky : situé au nord et facilement accessible depuis Moab. C’est le secteur le plus fréquenté mais aussi le plus impressionnant : il s’agit d’un immense plateau surplombant de magnifiques canyons avec des vues à couper le souffle. Pour les personnes équipées d’un 4×4, on pourra descendre au plus proche des canyons à travers les belles pistes comme la Shafer Trail ou la White Rim Road.
  • The Needles : situé plus au sud du parc, ce secteur est à 1h30 de route de Moab. Il y a un peu moins de choix de balades mais on y trouve de longues randonnées à faire et ce, plus au calme.
  • The Maze : situé au sud-ouest du parc, c’est le secteur le plus difficile d’accès. On y accède uniquement en 4×4 ou en randonnée et bateau.

Capture d’écran 2016-02-25 à 09.54.10

 

A télécharger pour préparer votre voyage :

 

S’y rendre

Les trois zones sont séparées par la Colorado et la Green River. Selon l’endroit où vous désirez vous rendre, il faudra passer par des routes différentes.

Depuis Moab, on rejoint facilement le secteur d’Island in the sky en 40 minutes sur la route 191 puis 313.

Pour se rendre à The Needles, depuis Moab, il faut continuer sur la route 191 en direction du sud et bifurquer sur la route 211. Il y a à peu près 1h30 de route. Si vous logez à Monticello, il y aura moins de route : moins d’1h en remontant la route 191, puis la 211.

Pour se rendre à The Maze en voiture, il faut être équipé d’un bon 4×4. Depuis Hanksville, il y aura 50 minutes de route sur la 95 + 4h30 de piste sur la NP633 pour y arriver; ou bien par le nord via la route 24, et les pistes 1010, 777 et NP633 en 6h de temps. Il est également possible de s’y faire déposer en jetboat par le Colorado, avec une agence depuis Moab.

Le long de la White Rim Road – Island in the sky

Prix d’entrée

  • 25 $ par véhicule valable 7 jours
  • Ou bien avec le pass America the beautiful : pass annuel à 80$ par véhicule, valable pour tous les parcs nationaux des États-Unis.

 

Où dormir ?

Si vous désirez dormir dans le parc même, il n’y aura que deux campgrounds : le Willow Flat sur Island in the sky et le Squaw Flat sur The Needles.  Vous trouverez plus d’infos ici, il n’y a pas besoin de réservation.

Pour ceux qui s’aventureront sur les pistes (véhicule 4×4 nécessaire), vous pourrez aussi dormir dans l’un des primitives campgrounds prévus à cet effet. Pour ceux qui feront des randonnées de plusieurs jours, vous pourrez dormir dans la nature. Pour ces deux choix, il vous faudra détenir un permis spécial à réserver. Pour plus d’infos, c’est sur le site officiel.

Sinon, la solution la plus simple est de dormir à Moab qui est à côté.

Plusieurs solutions s’offrent à vous pour y passer la nuit :

  1. Dans des hôtels : pour ceux qui privilégient le confort. Pensez à réserver à l’avance en haute saison et surtout le week-end. Retrouvez la liste des hôtels ici.
  2. Pour ceux qui préfèrent camper, il y aura plus de choix avec les campings privés et les campgrounds, il y en a partout à (et autour de) Moab. Les campings privés sont à réserver et les campgrounds sont sur la base du « premier arrivé-premier servi ».  Les tarifs peuvent aller de 10$ à 30$ par emplacement selon les sites. Chaque campground est équipé de toilettes (parfois des toilettes sèches) et chaque emplacement bénéficie d’une table de pique nique et d’un barbecue. Les campings privés quant à eux disposent en plus de sanitaires complets (douches et wc), de laverie, épicerie… Retrouvez la liste des campings et campgrounds sur ce lien.

 

IMG_0174

Au Horsethief campground, situé à 15 min de l’entrée du parc Island in the sky

Quand s’y rendre ?

On peut visiter le parc toute l’année. L’hiver y est assez froid (le secteur Island in the Sky se situe à 1800 mètres d’altitude). Le printemps et l’automne seront des saisons agréables, et l’été sera la saison la plus chaude et la plus fréquentée.

 


 

 

Les randonnées et points de vue

Nous avons passé une journée dans le parc de Canyonlands, précisément dans le secteur d’Island in the sky. C’est très bien pour une première découverte et on y trouve une immensité de paysages sans pareil.

Capture d’écran 2016-02-25 à 09.55.09

 

Voici les randonnées, points de vue et pistes que nous avons effectué :

 

Mesa Arch :

passage-of-time 20 min     hiking-person-silhouette-with-a-stick  0,8 km     line-chart nul

Cette petite arche en bord de canyon est à découvrir tôt le matin, car elle a la particularité d’être éclairée par le soleil sur son dessous. Le trail qui y amène est facile, il y a beaucoup de monde au lever du soleil, et généralement quelques minutes après le coin redevient calme.

 


Green River Overlook :

C’est l’un des plus beaux points de vue à Canyonlands, pour ne pas dire le plus beau ! On y admire les canyons creusés par la Green River ainsi que tous les paysages aux alentours avec une vue lointaine.

 


 

Orange Cliffs Overlook :

Un point de vue qui permet d’observer de plus près les canyons si caractéristiques du parc, et en particulier Monument Basin et ses rochers érodés à l’intérieur du canyon. C’est également le point de départ de la randonnée de Grand View Point. Privilégiez la fin de journée pour une meilleure lumière.

 


 

Grand view point :

passage-of-time 40 min     hiking-person-silhouette-with-a-stick  2,6 km     line-chart nul

Ce point de vue est accessible à pied depuis Orange Cliffs Overlook. Le sentier est assez facile et surplombe des falaises en bord de canyons, c’est assez impressionnant !

 


 

Shafer Trail Road et Potash Road :

2h     |    30km

Il s’agit de deux pistes qui ramènent à Moab : la Shafer trail est impressionnante et descend dans le canyon, suivie de la Potash road qui, comme son nom l’indique, passe à côté de bassins de potasse. Il faut impérativement être équipé d’un 4×4 avec une certaine garde au sol, car la Potash road a quelques passages difficiles. Le paysage y est très joli et ça permet d’avoir un autre point de vue sur les canyons. On peut également combiner avec un petit aller-retour sur une partie de la White Rim road, à la fin de la Shafer Trail.

On peut bien évidement le faire aussi dans l’autre sens, mais on profite mieux de la vue en descendant dans le canyon.

Il faut également faire attention s’il y a eu un orage auparavant et se renseigner sur l’état des pistes au visitor center avant de s’engager.

Shafer Trail Road

Vue sur le Colorado le long de la Potash Road


White Rim Road :

Cette piste constitue une boucle longue de 160 km et se fait normalement en deux jours avec un 4×4. Il faut détenir un permis réservé au préalable auprès du parc.

Nous n’en avons vu qu’un infime partie car nous avons juste fait un détour depuis la Shafer Trail, pour faire demi tour et rentrer à Moab par la Potash Road (soit près de 70 km de piste en tout, jusqu’à Moab).

Nous nous sommes rendus jusqu’à Musselman Arch : une arche à même le sol où l’on peut marcher dessus. Ne pas manquer de faire des arrêts aux points de vue divers pour observer le Colorado qui joue à cache cache avec les canyons. Les paysages y sont fabuleux.

Gooseneck Overlook

Musselman Arch


Découvrez ici notre récit à Canyonlands National Park

Laisser un commentaire