3 randonnées inoubliables à Madère

randonnees-madere-blog

Madeira, cette destination a été un choix de dernière minute, suite à un voyage annulé. Non loin de chez nous, accessible financièrement et véritable écrin de nature, nous voilà convaincus et embarqués en direction de ce petit bout de rocher, sans trop savoir à quoi s’attendre. Lorsque notre regard se pose sur cette île de l’océan Atlantique pour la première fois, à travers le hublot de l’avion, on remarque instantanément son côté montagneux et inaccessible. Il n’y a pas de plage ou très peu, des falaises escarpées, et puis ces montagnes vertes qui semblent filer tout droit vers le ciel… Sans aucun doute, Madère se découvrira en marchant ! Voici notre « Best Of » des randonnées les plus inoubliables à faire à Madère.

3-randonnees-madere


Caldeirão Verde & Caldeirão do Inferno | Le long des levadas

Cette randonnée, c’est peut-être la plus belle. Difficile d’imaginer un voyage à Madère sans une immersion dans les forêts denses qui recouvrent l’île. Dès le départ, nous sommes immédiatement happés par la verdure luxuriante de cette forêt de montagne subtropicale, on cohabite avec des fleurs et une végétation chargée en humidité. Ici les fougères sont reines, et les lauriers rois. Nous sommes en plein cœur de l’une des forêts les plus anciennes de la terre : la forêt de Lauracées, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

C’est entourés d’une végétation dense que nous avançons, nos pas guidés par les levadas dans la forêt primaire…

2150. C’est le nombre de kilomètres de levadas, des canaux d’irrigation qui parcourent l’île. Construits pour apporter l’eau des montagnes dans les plantations de canne à sucre et de vignes, ces cours d’eau se sont transformés au fil des années en un réseau de sentiers uniques, permettant aujourd’hui un large choix de randonnées. Et en toute honnêteté, nous trouvons que c’est ce qui fait le charme de Madère ! Cela permet de traverser des paysages abrupts tout en restant « à plat », plutôt sympa non ?  😉

 

rando-madere-caldeirao-verde

favicon

Le but de cette randonnée est dans un premier temps d’arriver jusqu’à la Caldeirão Verde, le « Cirque vert ». Nous traversons des paysages vertigineux, cachés par une végétation persistante qui s’apparente à une jungle tropicale. Des arbres poussent sur les falaises, et de véritables murs végétaux défilent sous nos yeux. Nous remarquons vite que la forêt de lauriers accrochée aux parois abruptes cache le vide impressionnant au bord duquel nous marchons. La levada nous mène tout droit vers ce cirque impressionnant, qui a plus de 100 mètres de hauteur, rien que ça !

rando-madere-caldeirao-verde

rando-madere-caldeirao-verde

caldeirao-verde-madere

rando-madere-caldeirao-verde

favicon

Le chemin continue vers la Caldeirão do Inferno. En plus du nom de ce lieu qui fait frémir, un panneau est installé pour nous mettre en garde : si on continue, à présent c’est à nos risques et périls. L’aménagement du sentier est incertain (peut-être cela a-t-il changé depuis octobre 2014), et il y a des passages plus exposés au vide. C’est l’aventure !

Le décor est de plus en plus beau : l’épaisse couche de nuages est accrochée sur les montagnes, et nous passons à côté de (et même parfois traversons !) plusieurs cascades arrivant de nulle part. Et puis viennent ensuite les gorges étroites de la Ribeira Grande. Ce canyon est impressionnant, nous le traversons par des tunnels et découvrons ses parois par intermittence.  Nous voilà enfin arrivés à la Caldeirão do Inferno, après des heures de marche jusqu’au fin fond des montagnes. Le cirque de l’enfer se mérite. Nous avons traversé une dizaine de tunnels, de quoi être déboussolé et ne plus trop comprendre où nous nous situons !

cascade-madère-caldeirao-verde

rando-madere-caldeirao-do-inferno

rando-madere-caldeirao-verde

rando-madere-caldeirao-verde

Randonner à la Caldeirão Verde  |   hiking-person-silhouette-with-a-stick    13,3 km A/R       passage-of-time    3h30 A/R          line-chart   insignifiant

Le départ se fait de Queimadas. Un bus va jusqu’au village de Santana à 6 km, il faudra ensuite prendre un taxi. Comme souvent, la solution la plus simple reste la voiture de location ! Il faut ensuite suivre simplement la levada et les panneaux qui indiquent la direction de la Caldeirão Verde. Le sentier est bien aménagé, cependant attention aux glissades par temps humide. Le chemin est parsemé de 4 tunnels, pensez donc à emporter une lampe, et à faire attention à la tête ! Niveau équipement, une veste de pluie et des chaussures de randonnée en Gore-tex® seront un plus.

Randonner à la Caldeirão do Inferno  |   hiking-person-silhouette-with-a-stick    +6 km A/R       passage-of-time    +2h A/R          line-chart   +110m

Étape supplémentaire au départ de la Caldeirão Verde, la portion qui mène jusqu’à la Caldeirão do Inferno est beaucoup plus technique. Le sentier est un peu moins sécurisé et il y a un peu de dénivelée. Mais la difficulté en vaut la chandelle, car les paysages traversés ne sont autre que des cascades et des canyons avec une vue parfaite sur les montagnes vertes de Madère. Ici aussi il faudra traverser les montagnes par des tunnels, pas moins de 8 au total, dont l’un a un passage très étroit. Ne pas oublier un vêtement imperméable (même par beau temps), car il y a un passage sous une petite cascade !

Cartes et topo : Guide Rother des 60 plus belles randonnées à Madère (itinéraires 28+29) et carte Nelles 1/60.000

Tracé GPS : à télécharger sur Wikiloc

 

Du Pico do Arieiro au Pico Ruivo | Au sommet de l’île

C’est en empruntant les routes pentues que nous sommes arrivés sur les hauteurs de l’île de Madère. Ici pas de forêt luxuriante, c’est la montagne qui domine les nuages. Nous chaussons nos chaussures de randonnée pour réaliser le parcours le plus spectaculaire de l’île : le sentier qui relie le Pico do Arieiro au Pico Ruivo. Dès le départ, on comprend rapidement que nous nous engageons dans une randonnée haute en sensations : situé sur une crête, le chemin surplombe des falaises escarpées. La vue est à couper le souffle. Les jeux de nuages avec les sommets rocheux attirent l’attention, que c’est beau !

En haut de la montagne, le vide de chaque côté de nos pieds, quelque part entre les nuages et l’océan…

randonnee-madere-blog

pico-ruivo-randonnee-madere

favicon

Cette randonnée fut semée d’embuches, de descentes et de remontées, et toujours poussés par l’envie d’explorer, nous avancions en nous demandant continuellement : « mais par où passe-t-il ce chemin ?? ». Difficile de le distinguer parmi ces montagnes torturées. Le Pico Ruivo, qui est le plus haut sommet de l’île avec seulement 1862m d’altitude, s’atteint plus facilement avec un autre itinéraire plus court, mais beaucoup moins exceptionnel. C’est fatigués mais heureux, que nous avons découvert le toit de Madère à travers ce circuit surprenant, une pointe d’adrénaline dans le ventre.

pico-do-arieiro-madere

randonnee-madere

pico-ruivo-madere

randonnee-pico-ruivo-madere

Randonner entre le Pico do Arieiro et le Pico Ruivo   |   hiking-person-silhouette-with-a-stick    13,4 km A/R       passage-of-time    5h A/R          line-chart   +780m

Le départ se fait de l’observatoire du Pico de Arieiro. Même si la randonnée est dans sa totalité spectaculaire, les passages les plus impressionnants se situent sur la première partie de l’itinéraire. Le sentier est balisé et se divise en deux après le tunnel du Pico do Gato, pour se rejoindre par la suite. Il est aussi possible de monter au Pico Ruivo par un itinéraire plus court et moins complexe en partant de Achada do Teixeira (6km, 2h, +290m). Un refuge a été construit un peu avant d’arriver au sommet du Pico Ruivo, où il est possible d’acheter quelques rafraichissements. Prenez de bonnes chaussures de marche pour parcourir ces montagnes, le terrain cassant met les chevilles à rude épreuve !

Cartes et topo : Guide Rother des 60 plus belles randonnées à Madère (itinéraire 34) et carte Nelles 1/60.000

Tracé GPS : à télécharger sur Wikiloc

 

São Lourenço | La presqu’île volcanique

La pointe de São Lourenço ne ressemble à aucun autre secteur de l’île. Cette réserve naturelle, située à l’extrême est, est balayée par les vents et quasiment dépourvue de végétation. Un sentier (bien aménagé, comme partout à Madère finalement !) suit cette péninsule dans sa longueur, on a littéralement l’impression de se rendre au bout du monde. Le ciel gris et chargé, ajouté à l’océan agité, donne un petit côté apocalyptique à cette randonnée ! Les falaises apparaissent comme découpées, teintées de couleurs rouge et ocre.

Avoir l’impression de marcher jusqu’au bout du monde, avec un sentiment de fin du monde…

Et puis nous arrivons jusqu’au bout du chemin : Ponta do Furado. La voilà, notre vue du bout du monde. La péninsule meurt ici, avec les îles Ilhéu da Cevada et do Farol, où nous ne pouvons accéder.

paysage-madere-blog-voyage

randonnee-madere-sao-lourenco

toto-randonnee-madere

madere-rando-blog-voyage

randonnee-madere-sao-lourenco-blog

sao-lourenco-pointe-madere

Randonner à São Lourenço  |  hiking-person-silhouette-with-a-stick    7,6 km A/R       passage-of-time    3h A/R          line-chart   +400m

Le départ se fait du parking situé à la fin de la route ER109, après le village de Caniçal. Le sentier, bien balisé, va quasiment jusqu’au bout de la pointe de São Lourenço, avec plusieurs points de vue panoramique qui sont situés le long de l’itinéraire. Il est possible de revenir par un sentier différent à la Casa do Sardinha (une aire de pique-nique y est mise en place), en passant au plus proche de la côte sud.

Cartes et topo : Guide Rother des 60 plus belles randonnées à Madère (itinéraire 12) et carte Nelles 1/60.000

Tracé GPS : à télécharger sur Wikiloc


Sur la carte :


Mettez de côté ces idées de randonnées sur Pinterest :

15 commentaires pour “3 randonnées inoubliables à Madère

  1. Marieke (Les 3 M )

    Fantastique, toutes ces randonnées sont mythiques. Malheureusement, nous n’avions pu ni faire la Verde, ni le Pico Ruivo, en raison du mauvais temps. .. Nous nous étions rattrapés sur d’autres parcours, car comme le montre si bien vos photos, quelle nature généreuse à Madere ?

    1. Betty

      Merci beaucoup Marieke pour ton retour 🙂 Contents de te rappeler des souvenirs ! Oh oui il y a beaucoup à faire sur cette île, vous avez du trouver votre bonheur 😉

  2. And so my dreams came true

    Ca fait un moment que Madère me fait de l’oeil, mon beau-frère me l’a tellement bien vendue! Ce que j’aime particulièrement dans vos photos, ce sont les cascades (j’adore les cascades <3) et ces escaliers qui donnent sur la brume, ça a quelque chose de mystique…

    1. Betty

      Il faut absolument que tu t’y rendes alors ! 🙂 Nous en avons vu aussi une très belle (les 25 fontes), qui n’est pas dans cet article (on la réserve pour un prochain 😉 )

  3. Pingback: Une semaine de voyage à Madère entre falaises et levadas !

    1. Betty

      Ah ah oui ça peut se comprendre 🙂 Nous n’en avons pas encore parlé mais il existe des dizaines d’autres randonnées (plus accessibles) sur l’île 😉

  4. Pingback: Mes 5 bonnes raisons de visiter le Portugal -

  5. Tiphaine

    La pari est réussi : j’ai envie d’y voler de suite ! Peut-être une question (et pardon si j’ai loupé l’info…!) : Quand êtes-vous partis ? Pour pouvoir observer ces nuages envoutants. Merci !

    1. Betty

      Nous y sommes allés en octobre ! Mais l’île est réputée pour ces ambiances « nuageuses » 😉
      N’hésites pas si tu as d’autres questions 🙂

  6. Stéphane BON

    Merci pour cet article intéressant qui me rappelle des souvenirs.
    Je suis allé à Madère en juin dernier et j’ai fait ces randonnées (et d’autres aussi).
    La balade à la pointe São Lourenço est à ne pas manquer. Le vent y souffle souvent fort, mais ces falaises volcaniques sont magnifiques.
    Se promener le long des levadas est très agréable, surtout dans la forêt luxuriante. Nous avions eu pas mal de brume, ce qui donne une ambiance particulière.
    Quant à la rando entre le Pico do Arieiro et le Pico Ruivo, là aussi, elle est de toute beauté.
    Une bonne partie des randonnées balisées à Madère ne forme pas des boucle, c’est un point à bien avoir en tête avant de planifier un voyage sur cet île.

Laisser un commentaire