Les plus beaux bivouacs autour du monde

Bivouac nature en France et dans le monde

Il n’y a rien de plus ressourçant que de dormir en pleine nature. Chercher l’endroit parfait, dans un cadre sauvage au milieu d’un paysage incroyable, et puis, y installer sa maison éphémère. Un confort rudimentaire pour un réel retour aux sources, une véritable déconnexion avec tout ce qui fait notre quotidien d’aujourd’hui. Fuir le béton, la technologie, les multiples ondes avec lesquelles nous avons appris à vivre et dont nous ne pouvons plus nous passer… pour se reconnecter avec l’essentiel : la nature brute. Vivre à l’heure du soleil, apprendre à écouter le silence, dépendre du climat, sortir de sa zone de confort, pour vivre l’exceptionnel.

Dans cet article un peu différent, nous avons laissé la parole à 8 voyageurs, des personnes que nous adorons suivre et avec qui nous partageons notre amour pour la nature et les paysages sauvages. Un recueil d’expériences collectées aux 4 coins du monde pour raconter la magie d’un bivouac, dans une tente ou dans un van !

 

 


 

 

 

   Bivouac aux îles Lofoten en Norvège  •  Par Joffrey Maluski

.

La Norvège et plus particulièrement les Iles Lofoten regorgent d’endroits où passer un bivouac de rêves. Il y en a un pour moi qui a marqué mon dernier voyage, c’est au sommet du Reinebringen que j’ai pu planter ma tente sur les quelques mètres carrés disponibles. Cette randonnée n’est pas la plus facile, 1 kilomètre pour 500 mètres de dénivelé avec un névé final à traverser suivant la saison. Mais la montée, raide, est récompensée par une vue panoramique qui domine les fjords, Reine, Sakrisøy et Hamnøy 500 mètres en contrebas. Ce point de vue vous offrira un pur concentré des paysages que vous pourrez trouver sur ces iles aux montagnes abruptes.

.

  Découvrez les magnifiques photographies de Joffrey ainsi que son article sur les îles Lofoten : Iles Lofoten, des fjords aux montagnes abruptes

Crédit photos : Joffrey Maluski

 

 

 

    Bivouac en Australie sur l’île de Tasmanie  •  Par Claire et Jérémie

 

.

Les plus beaux bivouacs sont souvent ceux qui sont loin de tout où on apprécie la sensation d’être seul au monde en compagnie d’un feu de camp qui crépite sous les étoiles. C’est ce que nous étions venus chercher en Tasmanie, à Cockle Creek, le point le plus au sud de l’Australie accessible en voiture. Sauf que ce jour là, le ciel est couvert, il pleut, le bois est trempé. Pour le feu de camp et les étoiles, on repassera. Mais aux premières lueurs du matin, ce qui semblait être le pire camp du monde se métamorphosa en l’un des lieux les plus féériques de notre voyage ! Le ciel encore tourmenté qui nous accueille au réveil imprègne le décor d’un doux camaïeu orangé. Nous faisons quelques pas vers la plage et devant nos yeux se dessine un paysage à la croisée des mondes entre une île déserte sortie de Robinson Crusoé et une mer polaire que rien n’arrête jusqu’à l’Antarctique.

.

  Découvrez les aventures de Claire et Jérémie en image et en son, au cœur de la nature sauvage sur leur blog Soundwave on the road : Road trip d’une semaine en Tasmanie

Crédit photos : Soundwaves on the road

 

 

 

   Bivouac au cœur du Sahara en Mauritanie  •  Par Violaine et Christophe

 

.

Le soleil disparaît dans l’horizon du désert de Mauritanie. L’ocre des dunes s’étire dans un camaïeu de roses et d’orangers. Il est temps d’installer la tente traditionnelle des nomades sous laquelle nous dormons ce soir. Puis, nous partons chercher quelques branches sèches de pommiers de Sodome. La nuit tombe sur l’erg Ouarane emportant avec elle les merveilleux paysages du Sahara. Dans un noir profond, des milliers d’étoiles scintillent dans le ciel. L’appareil photo se déclenche instinctivement pour capturer leurs lueurs. Le ciel pur, sans pollution lumineuse, est parfait pour la photographie de nuit. Les flammes du feu de camp nous réchauffent, tout comme les trois verres du thé des Maures. Après une longue marche dans le désert, face à soi-même, l’heure des histoires, de la convivialité et du partage a sonnée. Avant que le sommeil ne rappelle à lui les trekkeurs. Pas un bruit, au milieu du silence la nuit apaise les âmes. Au petit matin, la vie reprend son cours. Le désert s’éveille dans les chatoyantes nuances du soleil. La caravane se met en marche. Prête à embrasser cette nature sauvage, si belle et si dure, pour une nouvelle journée de retour aux sources.

.

  Retrouvez le récit de leur superbe trek en Mauritanie sur leur blog Wild Birds Collective : Mauritanie, un voyage au coeur du désert et des traditions nomades

Crédit photos : Christophe Levet

 

 

 

    Bivouac dans les alpes Françaises  •  Par Marc Ruffini

.
Le lac blanc de Chamonix est vraiment mon petit bijou « accessible » ! Il se situe dans le massif des aiguilles rouges, a une altitude de 2350m !  La randonnée qui mène à cet endroit est adaptée à tous. Sa couleur bleu azur est juste dingue, mais le plus exceptionnel est certainement le panorama sans équivalent qu’il offre sur toute la chaine du Mont-Blanc.
Et ce n’est pas les nombreux Ibex qui habitent les lieux qui vous diront le contraire !
Le seul bémol est peut être l’affluence pendant les mois d’été, mais globalement peu de gens y bivouaquent la nuit ! C’est l’endroit idéal pour faire ses premiers bivouacs, car la randonnée est faisable et surtout la récompense est monumentale !

.

Découvrez toutes les sublimes images de Marc dans son article sur le Lac Blanc à Chamonix

Crédit photos : Marc Ruffini

 

 

 

    Bivouac dans le grand ouest américain  •  Par Sandrine et Flo

 

.
Alstorm Point est probablement l’un des plus beaux points de vue de l’Ouest américain ! Situé dans le Glenn Canyon Recreation Area, dans l’Utah, Alstrom Point est un lieu magique pour bivouaquer et contempler les couchers et les levers de soleil sur le Lake Powell. Nous en avons fait l’expérience en octobre 2017, et cela aura été notre plus beau spot de camping à travers les USA. Imaginez vous surplombant les eaux bleues du Lake Powell, tranchant avec les couleurs ocres, oranges et jaunes des roches qui s’étendent à perte de vue, obligeant le lac à se faufiler dans les méandres d’anciens canyons sculptés par le temps. Le paysage invite les privilégiés qui auront fait la route jusqu’ici, à s’émerveiller devant ce que la main de l’homme et la nature peuvent faire de mieux. De par son accès, Alstrom Point se mérite, mais aussi ce qui en fait un lieu unique…
.

 

Pour en savoir plus sur ce lieu magnifique, rendez-vous sur leur blog Smartrippers : Alstrom Point, l’un des plus beaux points de vue de l’ouest américain

Crédit photos : Smartrippers

 

 

 

    Bivouac sur les sommets des Pyrénées  •  Par Pierre Vignaux

 

.

Passer du temps en montagne est depuis toujours une nécessité pour moi, habitant au cœur des Pyrénées je ne peux qu’être attiré vers les sommets. Le bivouac est la meilleure façon de s’imprégner totalement d’un lieu, rester des heures au sommet en regardant le soleil se coucher lentement est toujours un moment incroyable. Quand on entend le mot « bivouac » on s’imagine facilement une tente au bord d’un lac, de l’océan ou au sommet d’une montagne, plus rarement un sac de couchage posé sur la neige. Dormir à la belle étoile par des températures largement négatives est un sentiment incroyable, de vulnérabilité d’abord mais aussi de liberté. Mon plus beau bivouac est probablement le dernier en date, sur le second sommet le plus haut des Pyrénées, le Pico Posets, à 3375m d’altitude. Le coucher de soleil était magique, au dessus des nuages, loin de tout. Vivement le prochain !

.

 

   Retrouvez plus de photos des Pyrénées, et les bivouacs incroyables de Pierre sur sa galerie Instagram

Crédit photo : Pierre Vignaux

 

 

 

   Bivouac dans le Ladakh en Inde  •  Par Grégory Rohart

.

Aux confins du Ladakh sur les hauts plateaux du Changtang vivent les nomades Changpa qui élèvent les chèvres Pashmina. J’ai réalisé un trek de 11 jours sur les terres de ces nomades. Chaque soir, nous posions le bivouac près de leur campement estival composé de quelques tentes traditionnelles confectionnées en poils de yaks. Je n’ai pas un seul bivouac en tête mais plusieurs bivouacs. Si les paysages étaient souvent grandioses particulièrement après l’orage lorsque la lumière vient se confronter à la noirceur du ciel, je retiens surtout des moments de rencontre entre des hommes et des femmes issus d’horizons différents. De ces instants, je garde à jamais des visages, des regards, des sourires.

.

  Retrouvez le superbe trek de Grégory sur son blog i-trekking : Trekking au Changtang indien

Crédit photos : Grégory Rohart

 

 

 

    Bivouac polaire en Islande  •  Par Betty et Guillaume

 

.

On ne pouvait tout de même pas lister les plus beaux bivouacs du monde sans partager notre propre expérience : une nuit face à l’un des paysages les plus extraordinaires d’Islande ! C’est au bord la lagune de Jökulsárlón, au sud de l’Islande, que nous avons planté notre tente et passé une nuit baignée de lumières, en pleine période du soleil de minuit. Malgré une forte fréquentation touristique, ces rives semblent épargnées et c’est dans le plus grand calme que nous avons installé notre campement. De nombreux oiseaux vivent sur ce lac, et il n’est pas rare de voir dépasser la tête d’un phoque ! Cet emplacement est très accessible, à quelques minutes de marche depuis la route 1 avant d’arriver au parking. Ce jour là, nous avions assouvi notre rêve de bivouac polaire, avec une vue 5 étoiles face aux icebergs et à l’immense glacier Vatnajökull…

.

  Notre expérience est à découvrir plus en détail dans notre article : Islande, les merveilles du sud de l’île


Les plus beaux bivouacs sauvages, sur la carte :


Gardez ces idées d’aventure au chaud en épinglant cet article sur Pinterest :

 

 

Un immense merci aux participants à cet article  la liste des endroits magnifiques où camper est encore longue ! Et vous, quel est votre plus beau bivouac ?

14 commentaires pour “Les plus beaux bivouacs autour du monde

  1. Sarah

    Merci pour toutes ces idées et ces magnifiques photos : ) pour ma part, je garde un merveilleux souvenir du Spitzberg, de l’Islande et d’un petit coin magique dans le Jura pour voir le soleil se lever derrière la chaine des Alpes ; )

  2. Le Monde de Tikal

    Toutes ces images sont magiques et donnent envie de faire son sac et partir en tirant au hasard une des destinations que vous présentez !
    Pour nous, notre premier nuit sous les étoiles et aurores boréales en Alaska reste un de nos plus beaux souvenirs de bivouac probablement…

  3. Amélie

    Super article! Je suis fan de bivouacs!!!! Avec ma moitié, à partir du mois de mai on reprend la rando et les bivouacs qui vont avec! J’avais adoré le lac blanc à Chamonix! Peut-être qu’un jour on le fera à l’étranger!

    1. Betty

      Il y a déjà tellement à faire en France 🙂 Ah mais ce fameux bivouac au lac blanc… Il va falloir qu’on voit ça de nos yeux alors 💚

  4. Milla - La Galerie, Blog de Voyages

    Les photos sont splendides ! Vous ne connaissez que des photographes pro aventuriers ou quoi ? lol!
    Sa m’intéresserait de savoir comment choisir une tente pour le bivouac, je compte me lancer cet été pas loin de chez moi dans les alpes, mais je ne sais pas laquelle choisir. Les MSR ont l’air d’avoir bonne réputation (solides et faciles à monter).

  5. kocyla31

    Super article, nous avons fait celui de Kvalvika comme Geoffrey et je confirme, il est extraordinaire ! Avec les enfants, nous n’avons pas pu monter à Reinebriggen…je retiens celui de l’Ouest américain, Alstrom Point, nous ne devrions pas passer loin l’été prochain ! On adore les bivouacs et les marshmallows grillés !

Laisser un commentaire