The Wave

The Wave fait partie de ces quelques lieux au monde qui justifient à eux seuls un voyage. Mais cette vague de grès, d’un dégradé de couleur allant de l’ocre au blanc, est tellement fragile que l’accès est réglementé et seuls 20 chanceux ont le droit d’y aller chaque jour.

Elle se trouve entre Kanab et Page, dans une zone nommée Coyote Buttes North dans le National Monument de Vermilion Cliff, partagée entre le sud de l’Utah et nord de l’Arizona.

IMG_6943The Wave


 

LA LOTERIE :

Pour avoir l’opportunité de découvrir The Wave, il faut commencer par avoir de la chance. En raison de la fragilité du grès, les 20 personnes autorisées par jour à accéder au site sont tirées au sort: 10 places sont à gagner via un tirage au sort sur internet, 4 mois à l’avance; les 10 autres personnes sont tirées au sort à Kanab pour y accéder le lendemain.

Sur internet, il faut donc s’inscrire sur le site du Bureau of Land Management (BLM) par exemple dans le courant du mois de février pour un accès au mois de juin (le tirage au sort se déroulera alors début mars). Vous pouvez candidater pour un groupe, jusqu’à 6 personnes, et choisir 3 dates. Il est possible de voir le nombre de demandes jour par jour et ainsi organiser son voyage pour tenter sa chance un jour moins demandé… Généralement, les week-ends, le vendredi et le lundi sont les jours les plus demandés. On compte en moyenne 1000 demandes par jour, pour 10 places… soit 1 chance sur 100 ! A noter que, que vous gagniez ou non, la participation à la loterie est de 5$ par groupe, non remboursable, et que si vous avez la chance d’avoir été tiré au sort, il faudra rajouter 7$ par personne (et par chien :) ). Ces sommes sont payables par carte bleue sans problème (mais il faudra généralement compter sur une commission de votre banque).

Sur place, un tirage au sort à lieu chaque jour pour un accès le lendemain. Il faut se présenter au bureau local du BLM à Kanab; il se situe précisément sur la route 89 en direction de Page, à la sortie de la ville sur la gauche après une station service (voici le batiment sur Google Street view, coordonées GPS 37° 02′ 33,1″ N, 112° 30′ 44,7″ W). Je précise tout cela car il est assez stressant, en découvrant Kanab le matin, d’être sûr de chercher le bureau au bon endroit. Il faut se présenter au BLM vers 8h30, pour un tirage au sort à 9h (attention, si vous partez le matin de Page, il y a un changement d’heure en été seulement entre l’Utah et l’Arizona). Une personne par groupe remplit une feuille, avec notamment le nombre de personne, sur lequel est ensuite inscrit un numéro. Le tirage au sort s’effectue comme au loto : un guide du BLM tourne la roue et sort des numéros, tant qu’il reste des places. Si votre numéro est tiré au sort, vous restez dans la salle pour finir de remplir le « dossier » et régler les 7$ (en espèce) par personne. Sinon, vous pouvez toujours retenter votre chance le jour suivant. A noter que la feuille à remplir est gardée d’un jour sur l’autre, mais le numéro est changé. Enfin, sachez que, hors saison (décembre à mars), le BLM n’est pas ouvert le week-end. Le vendredi est donc effectué le tirage au sort du samedi, du dimanche et du lundi.

Si vous êtes tiré au sort, un topoguide (disponible à peu près dans toutes les langues) vous sera remis ainsi que le permis, qui lui sera à accrocher bien visible sur un sac à dos par exemple.

Lors de la préparation de notre voyage pour septembre 2015, nous n’avions pas été tiré au sort par internet. Du coup, nous avons tenté notre chance 2 fois sur place, la seconde a été la bonne :) . A chaque fois, la salle était remplie d’une centaine de personnes. Soit 1 chance sur 10… donc, 10 fois plus de chance que par internet.

Les réponses aux questions les plus courantes sont disponibles sur cette page du site du BLM.

 

LA CARTE :

trajet-coyote-buttes-north

La localisation de The Wave et des autres curiosités de Coyote Buttes North

LA RANDONNÉE :

The Wave

Durée Distance Dénivelé Fréquentation
3h 10 km + 200 m 1/4

On peut compléter la découverte de The Wave par les autres merveilles de Coyote Buttes North; on rajoutera alors :

Durée Distance Dénivelé Fréquentation
2h30 8 km + 350 m 1/4

Nous ne pouvons pas détailler ici le chemin à suivre pour accéder à The Wave. Si vous êtes tiré au sort, un topoguide précis avec une carte vous sera remis.

La randonnée démarre dans un paysage typique du sud de l’Utah : un wash, généralement asséché, que nous suivons pendant un certain moment, puis que nous quittons pour un sentier sablonneux entouré d’arbustes. Le chemin entre ensuite dans la partie pour lequel le permis est nécessaire et là, le spectacle est partout : à gauche, à droite, toutes les roches rouges orangées nous appellent, mais notre but est face à nous! Peut-être entendrez-vous, comme nous, les cris de coyotes non loin.

 

Au bout d’1h30 de marche, le sentier arrive au pied de The Wave. Il ne reste plus qu’à monter quelques mètres pour accéder à ce lieu si magique. Si comme lors de notre passage le fond est rempli d’eau, un autre accès est possible quelques mètres à l’ouest. Là, je ne peux que vous conseiller de vous asseoir et de vous remplir les yeux…

Après quelques minutes, vous aurez certainement envie de grimper sur les cotés de la vague pour l’observer sous tous les angles. Pensez toujours à respecter la fragilité de ce lieu.

The Wave tient toutes ses promesses, c’est vraiment une des plus belles choses qui nous ait été donné de voir !

Wave

Profitez au maximum de ce lieu, rappelez-vous que vous êtes un chanceux. Mais sachez que le permis vous autorise à découvrir l’ensemble de Coyote Buttes North. Il faut alors traverser en direction de l’est sur la roche en direction d’un petit col (36°59’43.8″N 112°00’14.7″W). De là, redescendez légèrement puis filez plein sud sur un peu moins d’1 km. Vous remarquerez alors sur votre droite un passage (36°59’27.3″N 112°00’13.9″W) ; montez-y et continuez plein ouest. Sur la paroi qui vous surplombe, vous remarquerez un trou dans la roche. C’est l’un de nos buts.

Pour y accéder, continuez encore quelques dizaines de mètres plein ouest, jusqu’à un large col (36°59’23.9″N 112°00’21.0″W). Là, juste au dessus au nord, grimpez vers une entaille entre 2 roches. Vous découvrez un premier creux (36°59’25.4″N 112°00’21.4″W) puis continuez très légèrement nord-est pour arriver à Melody Arch (36°59’27.7″N 112°00’19.8″W). Vous retrouvez le trou remarqué plus bas.

Continuez ensuite plein ouest quelques dizaines de mètres jusqu’à atteindre un plateau. Suivez-le en direction du nord et vous arriverez alors à The Alcove (36°59’31.5″N 112°00’21.7″W). Ce creux de roche est littéralement rempli de sable et ses parois sont une déclinaison à l’infini de couleurs pastels. On imagine aisément le travail du vent, du soleil, du sable, de l’eau et même parfois de la neige pour arriver à ce résultat!

Alcove

Vous pouvez ensuite revenir sur vos pas sur le plateau puis vers le large col et enfin vers le passage. En bas de ce dernier, avant de retourner plein nord vers The Wave, faites quelques mètres vers le sud pour accéder au Big Mac rock (36°59’22.4″N 112°00’06.7″W). Qui, de la nature ou de l’homme, s’est inspiré de l’autre?

IMG_7288

Retournez sur vos pas, refaites le chemin inverse vers le nord et profitez à nouveau de The Wave. Durant cette découverte des autres merveilles de Coyote Buttes North, le soleil aura continuer son chemin et vous offrira d’autres couleurs.

Si vous avez encore suffisamment de temps, vous devriez trouver à l’ouest de The Wave une dernière particularité: the Second Wave. Sinon, refaites le chemin inverse de l’aller. Mais avant de partir, jetez un dernier regard vers ces roches aux formes et aux couleurs si particulières. Vous vous en souviendrez pendant très très longtemps!

 


INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES :

S’y rendre:

Une fois le précieux sésame obtenu, il faut vous rendre au départ de la randonnée. Pour cela, vous aurez 2 choix, selon le temps qu’il fait et votre véhicule.

L’accès le plus simple et le plus rapide se fait par la route 89. En venant de Kanab, faites 38 miles puis, peu avant la Paria contact station, prenez dans un grand virage à gauche la House rock valley road qui file plein sud. Suivez cette piste sur 8 miles jusqu’à arriver au Wire pass trailhead. C’est là que démarre la randonnée.

Mais cette piste traverse plusieurs washes et, si le temps n’a pas été clément les jours précédents, elle peut être infranchissable. Lors de notre passage en septembre 2015, un orage avait éclaté 3 jours avant. Nous avions pu accéder à la piste avec un 4×4, mais celà n’aurait pas été possible sans un véhicule surélevé.

Si la piste est infranchissable par le nord, ne perdez pas espoir. L’accès par le sud de la piste est moins difficile. On y accède par la route 89A qui relie aussi Kanab et Page, mais par le sud (Fredonia, Jacob Lake, Bitter Spring). Il faut alors faire 19 miles sur la piste pour rejoindre le Wire pass trailhead.

Enfin, nous ne pouvons que vous recommander, si vous campez, une fois le permis récupéré, de passer le reste de la journée de la veille à explorer les autres randonnées (voir ci-dessous). Vous pourrez passer la nuit au Stateline campgroung, exceptionnellement bien aménagé, gratuit et où vous pourrez profiter d’une nuit idéale sous les étoiles.

Stateline camp

Saison:

The Wave est accessible toute l’année. La fréquentation est toujours réglementée, mais il y aura moins de candidats en hiver. Par contre, la piste sera plus difficilement franchissable.

 

Alternatives:

Près de The Wave, d’autres randonnées ne nécessitent pas de permis.

  • Les slots canyons de Wire Pass et Buckskin Gulch : le chemin part du même parking que pour aller à The Wave, puis suit le wash jusqu’à entrer dans le canyon de Wire Pass. Sur quelques centaines de mètres, l’espace entre les 2 parois ne dépasse quasiment pas les 2 mètres, sur plusieurs mètres de haut. Puis le sentier débouche sur le canyon de Buckskin Gulch. Le lieu de la jonction est large, mais que vous remontiez sur la gauche ou que vous descendiez le canyon sur la droite, vous rentrez à nouveau dans un slot canyon. Coté droit, le canyon file sur des dizaines de kilomètres jusqu’au Colorado. En fonction du temps que vous avez, vous pouvez adapter la distance. Comme pour tous les slots canyons, ils sont absolument à éviter s’il y un risque de pluie, et très difficilement praticable quelques jours après une grosse averse.
    Vous trouverez plus de photos de cette randonnée dans notre récit.
  • Edmaier’s secret : c’est un peu le lot de consolation pour ceux qui n’ont pas été tiré au sort. Situé quelques miles au nord de Coyote Buttes North, on y trouve le même type de formations rocheuses.
  • Rimrocks Toadstool Hoodoos : à quelques minutes de marche de la route 89 entre Kanab et Page, plusieurs hoodoos (des cheminées de fées) rouges se détachent du reste des roches blanches. Les couleurs sont, là encore, particulièrement étonnantes. Une bonne halte pour, comme nous avons pu le faire (lien à venir), compléter une journée de découverte du coin.

 

LIENS ET DOCUMENTS UTILES :

 

 

15 commentaires sur “The Wave

  1. Itinera Magica

    C’est absolument sublime ! Je n’ai pas été tirée au sort à la loterie (je vais en Arizona la semaine prochaine), et mon itinéraire est tel que je ne pourrai pas jouer au tirage au sort pour le lendemain, dommage… je me console avec vos magnifiques photos !

    1. Betty

      Merci pour ton commentaire :) Ha c’est tellement dommage…! Quelle chance de retourner dans ce beau pays bientôt, profites en bien et donne nous envie avec pleins de belles photos 😉

  2. Pingback: Horseshoe Bend et le lac Powell - Itinera-magica.com

  3. Pingback: Horseshoe Bend et le lac Powell - Itinera-magica.com

  4. Julie Blogtrotteuse

    Vos photos sont à couper le souffle, j’en reste bouche bée, les yeux qui pétillent et le cœur qui bat la chamade. Je ne connaissais pas The Wave avant de la découvrir sur votre blog… Et quelle découverte ! Merci pour ce partage, absolument sublime. Vos photos sont de si bonne qualité : une excellente définition, des couleurs profondes, un exposition et un contraste parfait. Chapeau !

    1. Betty

      Salut Julie, merci beaucoup pour ton commentaire qui fait chaud au coeur ! Nous sommes très contents de te faire connaître ce bel endroit, en te souhaitant de découvrir cette merveille un jour :)

  5. Pingback: The Wave – Travel Tv

  6. bastide

    Dix années de loterie sans être tiré et le sésame est tombé le 26 novembre 2014. Étant avec mon véhicule 4×4 pour deux années dans le nord-Amérique je suis resté une semaine là haut. White Pocket permet des balades fabuleuses avant d’aller sur « the Wave  » mais 4×4 indispensable. Voir ici:
    http://www.aventuren4x4.com
    Merci pour ces belles photos

    1. Guillaume Post author

      En effet, dix ans d’attente, ça commence à faire!!
      On a parcouru un peu votre site, il a l’air d’avoir la belle vie Hugo :) On aimerait nous aussi avoir l’occasion de prendre vraiment le temps de découvrir un pays comme vous le faites.
      Merci pour le commentaire.

  7. Cris

    Six fois six moments volés sans permis le stress les planques seul dans the wave de 4h du mat à 7h au lever du soleil
    Le bonheur
    Merci créateur

    1. Guillaume Post author

      Un lever de soleil à the Wave, ce doit être magique.
      Par contre, il y a une bonne raison pour que ce soit limité, le site est fragile… Et c’est sans parler de l’amende encourue!

  8. Stéphane BON

    Superbe série de photos, un grand bravo à vous !
    Ces lieux doivent être magiques à voir, encore faut-il avoir la chance d’être tiré au sort…
    Merci également pour toutes les informations utiles dans l’article.

Laisser un commentaire